Un fourgon sans pont thermique ?

On en parle tout le temps, mais on ne sait jamais trop ce que c’est quand on débute dans l’isolation (ce qui est notre cas non? 😉)

Cependant c’est une notion clé car dans un fourgon, un van ou camion, la tôle est le pont thermique parfait !

On te dit tout 👇

Comment ne pas avoir de ponts thermiques en van
Supprimer les ponts thermiques

Qu’est ce qu’un pont thermique ?

Bien que le terme soit assez transparent, on va éclaircir cela afin que ton isolation te protège du froid et du chaud ! Les autres articles sur l’isolation de fourgon ou van sont complémentaires pour bien isoler.

Définition du pont thermique

Tout simplement, c’est un pont entre deux températures, deux milieux : chaud et froid 🔥❄. Le pont thermique est un point de défaut de ton isolation ! Un point où ton isolant laissera passer le chaud et le froid ou bien un point qui manque d’isolant.

Tu perdras donc la chaleur en hiver mais tu auras aussi plus rapidement chaud en été. Ça reprend les principes de l’isolation, puisque c’est exactement ce qu’il faut éviter.

Quand surviennent les ponts thermiques ?

Dans le cas d’un aménagement de véhicule, qu’il s’agisse d’un van, fourgon, camion et même camping car, les ponts thermiques viennent des mêmes endroits. Sol, longerons, structures, … La tôle est partout et c’est notre ennemi !

Si tu en as, tu le sentiras, ça entraîne des points précis (ou des zones) où les températures sont très loin du reste du fourgon. En passant la main sur ton habillage, tu pourras sentir les structures froides (ou chaudes) qui sont à l’origine des ponts thermiques.

Protégez vos structures pour éviter les ponts thermiques
La structure nue est source de pont thermique

Éviter les ponts thermiques

Même s’il n’y a pas beaucoup de solutions, il ne faut pas les oublier ! Oublier un pont thermique c’est un regret certain quand les températures descendront.

Isoler les structures du fourgon

On en parlait quand on expliquait notre isolation à la fibre textile. Les longerons et les structures de tôle des fourgons sont épaisses et creuses, difficile d’accès. Il faut se concentrer dessus pour supprimer les ponts thermiques.

En savoir plus sur l’isolation à la fibre textile

Nous avons donc remplis ces structures d’isolant en vrac (la fibre textile recyclée) afin de limiter le pont thermique.

Limiter les ponts thermiques avec la fibre textile
isoler par l’intérieur des longerons

Protège toute la tôle en l’isolant

Même si tu as isolé dans tes longerons comme l’on vient de dire, il faut éloigner le plus possible l’habillage de tes longerons et de tes parois froides. Laisse une marge d’air si tu n’as pas la place d’un isolant, mais l’idéal reste d’isoler réellement pour réduire les pertes de chaleur.

Si tu peux, essaye de couvrir entièrement ton fourgon d’isolant avant de poser ton habillage. C’est le grand avantage du liège projeté : tu peux en mettre absolument partout et ainsi limiter fortement les ponts thermiques.

Tu envisages le liège projeté ?

Si tu n’as pas le budget du liège projeté (et moi non plus), tu peux utiliser des plaques de liège fin sur les surfaces qui n’ont pas d’isolants thermiques. 💸

L’alternative au liège, moins naturel est l’Armaflex auto-adhésif, c’est un isolant thermique et phonique que l’on peut acheter en « souple » pour limiter les ponts thermiques :

Isoler à l’Armaflex pour les ponts thermiques




Dis-moi si cela t’a aidé en commentaire ! 👇 J’en ai besoin pour améliorer le blog et les prochains articles.

Rejoindre la conversation

4 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  1. Bonjour
    Pour l’armaflex, l’utilisez vous seul ou avec un complément (liège ou isolant en plus) ?
    Cordialement

  2. Bonjour,
    Nous nous lançons dans l’aménagement d’un Renault master H2L2.
    Nous faisons un peu de biblio pour l’isolation. De ce que nous avons compris, vous avez utilisé des plaques de biofibre pour les parois et bourré de fibre les renforts. Néanmoins, comment avez vous fait pour la partie apparente des renforts? Sur la photographie (La structure nue est source de pont thermique), ils semblent être à nu.
    En vous remerciant par avance,
    Emma.

    1. Hello Emma !
      Nous avons réutilisé des chutes de multicouche du précédent amenagement avec un peu d’air mais c’est pas terrible car nous n’avions pas d’isolation adaptée : liège très fin de qq MM à coller ou liège projeté dans l’idéal.. Mais nous n’avions pas prévu cela, erreur !

      On apprend de notre premier..

      Je conseillerai donc dans l’idéal d’acheter un pot de liège projeté et louer une machine pour en faire 2 ou 3 couches juste sur les longerons et structures qu’on ne peux pas isoler avec le liège expansé ni le Biofib ou autre isolant trop épais ou rigide.