Tout savoir pour choisir sa batterie auxiliaire

Maintenant que tu as identifié la puissance et l’intensité dont tu as besoin chaque jour selon ton mode de vie, tes habitudes, ton équipement, tu peux déterminer la (ou les) batterie auxiliaire qu’il te faut !

Pour un besoin de 800Wh par jour en 12V, tu utiliseras 67Ah dans ta batterie chaque jour. Il faut donc choisir un modèle pouvant donner cette capacité chaque jour. 👇

La meilleure batterie de servitude

Types de batterie auxiliaire pour fourgon

Si tu réfléchis à une batterie auxiliaire, c’est que tu as lu l’article sur les batteries de démarrage et que tu as choisis d’investir.

Il existe trois types de batteries adaptés aux fourgons : AGM, GEL et Lithium LiFePO4. On t’en dit plus sur les avantages et inconvénients de chacune :

Batterie plomb AGM pour van

Avantages des Batteries AGMInconvénients des batteries AGM
• Prix le plus bas à l’achat
• Étanche : aucun entretien
• Supporte des vitesses de charge et décharge très élevés
• Faible auto-décharge (1 – 3% par mois)
• Résistance aux chocs et vibrations
• Faible cyclage (inférieur au GEL)
• Taux de décharge autorisée <80%
• Batterie étanche : perte d’eau
• Gros polluant plomb et mercure
• Risque d’explosion et fuite acide

La batterie AGM est la moins chère à l’achat, c’est aussi une batterie tout à fait adaptée aux fourgons et véhicules aménagés. Cependant, il s’agit d’une technologie très ancienne dont les performances sont très loin des nouvelles Lithium. Aussi, c’est une batterie plomb qui pollue énormément car elle n’est pas recyclée…

Installation de batteries auxiliaires
Nos deux batteries auxiliaires AGM 103Ah

Batterie plomb GEL pour van

Avantages des Batteries GELInconvénients des batteries GEL
• Autorise les décharges profondes occassionnelles
• Parfait pour des cycles quotidiens
• Faible auto-décharge (1 – 3% par mois)
• Cyclage élevé
• Prix légèrement supérieur aux AGM
• Doit être rechargé lentement
• Charge sensible aux variations de température
• Gros polluant plomb et mercure
• Risque d’explosion et fuite acide

Les batteries GEL ont la côte car elles sont plus performantes que les batteries AGM, cependant le nombre de cycles n’est pas non plus très performant. C’est une batterie plomb également donc très polluante.

Batterie Lithium fer Phosphate LiFePO4 pour van

Avantages des Batteries LiFePO4Inconvénients des Batteries LiFePO4
• Décharge à 100% sans dommage
• Recharge rapide
• Cyclage énorme (jusqu’à 8000)
• Insensible à la température
• Recyclable à 95%
• Moins lourd et plus petit
• Durée de vie de jusqu’à 15 ans
• Pas d’explosion ou fuite acide
• Prix élevé (10 à 15€/Ah)
• Chargeur secteur spécifique
• Attention à la surchauffe

Pourquoi présenter la Batterie Lithium LiFePo4 ? Car il s’agit de la technologie la plus intéressante parmi les Lithium.
Il existe d’autres types de batteries Lithium :
Lithium ion Li-ion (LCO / LMO / NMC : initiales des composants des variantes) : C’est la première génération de Lithium, des années 90, pour les utilisations nomades. Ce sont ces batteries qui ne supportent pas les surcharges ni les chocs. D’où l’importance de la gestion électronique (BMS).
Lithium polymère LiPo ou LiPoly : la plus légère, un peu plus stable que la Li-ion, c’est une batterie peu performante comparée à la LiFePO4.

Choisir sa batterie auxiliaire : cycles et ampères ?

La capacité de la batterie s’exprime en Ampères heure (Ah) soit la quantité de courant qu’elle peut délivrer quand elle est entièrement chargée. Une batterie de 50Ah peut délivrer 50A en une heure ou 5A pendant 10h.

ℹ Prenez le temps de regarder le cyclage annoncé : il s’agit du nombre de cycles qu’elle fera pendant sa vie. Un cycle correspond à une décharge puis une recharge à 100%.

Le nombre de cycles est un point très important car il permet de bien budgétiser l’investissement sur les années à venir. Suivant le nombre de cycles que vous estimez par an, vous vous tournerez vers un type de batterie ou un autre, selon sa durée de vie.

Capacité d’une batterie : Combien d’ampères ?

La notion clé qu’il ne faut pas oublier quand on choisit une batterie, c’est la profondeur de décharge conseillé par le constructeur. C’est finalement ce que tu peux utiliser au quotidien dans ta batterie !

Pour te donner un ordre d’idée, voici les profondeurs de décharge « autorisées » selon ton type de batterie :
• AGM : 20 à 40%
• GEL : 25 à 50%

• Lithium : 80 à 100%

Ces données sont données dans des fourchettes larges car dépendent des conditions mais surtout de la qualité de la batterie, un facteur clé !

Si tu dépasses les recommandations de taux de décharge régulièrement, voire tous les jours, le cyclage de ta batterie en sera impactée. Tu devras la changer plus vite, elle tiendra moins la charge, etc.

Diagramme impact des profondeurs de décharge sur cycles des batteries
L’importance de la profondeur de décharge

Si tu choisis une batterie Lithium, tu peux utiliser presque 100% de sa capacité. Donc pour un besoin de 800Wh, tu peux acheter une batterie lithium de 70Ah (800/12=67 car P/U=I).

Cependant, si tu penches pour une AGM, il est conseillé d’utiliser 20 à 40% de ses capacités. Dans notre cas, nous avons gardé les batteries de l’ancien propriétaire, 2 AGM à 103Ah, donc 206Ah en parallèle.

Ces 206Ah correspondent bien à nos besoins de 70Ah par jour, ce qui fait une décharge d’environ 34% et nous permet d’optimiser la durée de vie.

Batterie auxiliaire la moins chère ?

Comme on le dit dans le tableau plus haut, la moins chère à l’achat est la batterie plomb AGM. Sauf qu’il s’agit de la technologie la plus ancienne : elle est peu performante et très polluante. Voyons de plus près :

Prenons un besoin quotidien de 70Ah, à environ 300 cycles par an.
• Avec un parc AGM : il faut environ 210Ah pour suivre une profondeur de décharge à 30% environ, soit un parc de 400€ à 500€. Pour une bonne marque, on estime donc 1200 cycles, soit 4 ans maximum. Il faut donc compter max 125€ par an.

• Avec un parc GEL : il faut compter 150Ah pour la profondeur de décharge à 50%, soit environ 300€. Ainsi, on peut atteindre aussi 1200 cycles, soit 4 ans donc 75€ par an.

• Avec un parc Lithium LiFePO4, on peut donc partir sur une batterie auxiliaire 85Ah pour une décharge à 80% à 2200 cycles soit 7 ans et 900€ d’investissement, on arrive à 130€ par an environ.

Ainsi, la plus chère est la batterie AGM, puis la Lithium LiFePo4 et enfin la GEL.
Sauf la Lithium ne prends que très peu de place et peu de poids ! En plus, elle ne pollue pas. Tout cela pour 50€ de plus qu’une batterie GEL par an !

Comparatif poids et tailles pour 3 types de batteries offrant 70Ah (dispo) par jour :

Type de batterieTaille L x H x P (mm)Poids (kg)
AGM (2 x 100Ah)330 x 212 x 34660
GEL 150Ah485 x 240 x 17043.5
Lithium LiFePo4 70Ah195 x 130 x 1556.5

Pourquoi choisir une batterie lithium LiFePO4 ?

Comme on vient de le voir ci-dessus : le prix n’est pas beaucoup plus cher quand on regarde le nombre de cycles et donc les années de tranquillité.

Outre le coût, il faut regarder la technologie proposée par la batterie auxiliaire Lithium LiFePO4 :
• Elle est très peu polluante (surtout comparée au Plomb !) car ne contient aucun constituant polluant.
• Capacité et durée de vie : 4 à 5 fois celle d’une batterie plomb AGM ou GEL.
La profondeur de décharge est une limite à l’utilisation de 30 à 50% de la capacité d’une batterie plomb.
• Charge et décharge : Une batterie Plomb doit être chargée à 100% régulièrement, sinon sa durée de vie est réduite. Aussi, les batteries plomb sont bridées en absorption de charge, ne pouvant pas être chargées trop vite, perdant 15 à 20% de l’énergie envoyée pendant la charge. Et inversement, elles ne peuvent donc pas être déchargées trop vite.
• Moins impacté par le climat, en cas de grand chaud ou grand froid, les performances sont impactées de l’ordre de 20% contre 70% pour les batteries auxiliaires plomb.
• Stable : Aucune risque d’explosion, d’incendie
• Encombrement : Le poids et la taille d’une batterie lithium LiFePO4 est bien inférieur aux Plombs. Jusqu’à 10 fois plus léger et 5 fois plus petit !

Bien recharger sa batterie auxiliaire

Une batterie profondément déchargée nécessite une recharge en 3 phases. Ce sont ces trois étapes qui délivrent une charge parfaite. Les régulateurs de charge de panneaux solaires et les chargeurs 230V, par exemple, suivent normalement ces phases. Certains demandent donc d’indiquer le type de batterie, d’autres le détectent.

Pour une AGM 12V par exemple :
– phase Bulk : Forte capacité (Jusqu’à 25% de la capacité), avec une voltage faible à 12.5V
– phase Absorption : Faible capacité mais fort voltage à 14.4V,
– phase Float : Faible capacité et faible voltage 13.5V.

Les tensions sont différentes pour les GEL et Lithium, voir les fiches du constructeur.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Article très intéressant mais il y a une petite erreur.

    Ton schéma montre qu’avec une batterie lithium :
    – décharge à 80% = 2200 cycles
    – décharge à 100% =1000 cycles

    Si 1€/ah, il faudra une batterie de 87.5 ah soit 875€
    Donc 875€ / 7 années = 125€ par année
    Au total une batterie lithium coûtera 50€ de plus par an qu’une batterie gel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.