Installer et brancher panneau solaire

C’est une partie délicate et essentielle quand on a enfin son panneau solaire (ou ses panneaux solaires). L’installation sur le toît du camping-car ou fourgon doit être bien faite et le branchement dans le bon ordre.

Je détaille dans cet article tout ce qu’il faut savoir :

Bien installer et brancher son panneau photovoltaïque
Comment installer et brancher son panneau solaire ?

Tu as fait le choix du panneau solaire idéal pour ton véhicule, tu l’as enfin dans le garage, il ne reste qu’à le fixer et le raccorder à ton régulateur.

Si tu n’as pas encore choisi ton régulateur de charge, j’ai écrit un article :

Ensuite, le régulateur régulera l’énergie qu’envoie le panneau grâce aux rayons du soleil jusqu’à ta batterie auxiliaire, et à toi l’autonomie électrique.

Si tu as choisis un Kit Solaire, cet article va aussi te plaire. 😉

Fixer son panneau solaire

Il convient de fixer son installation solaire avant de le brancher, c’est par là que démarre cet article. Il existe de nombreuses manières de fixer ses panneaux solaires.

La manière tu vas installer ton panneau solaire dépendra de :
– Ton toit : l’espace disponible,
Support : plat, arrondi (ex: capucine),
– Tes besoins : Tu veux l’incliner ? Tu veux une galerie de toit ?
– Ton « parc » solaire : La taille et le nombre de panneaux solaires

Fixation de panneau solaire sur toit plat

Le plus courant et le plus simple reste d’installer ses panneaux solaires à plat sur le toit du fourgon aménagé ou du camping-car. Ainsi, ils sont toujours à l’abris quand on roule, on peut les fixer solidement en plusieurs points sans craindre qu’ils ne bougent.

👉 C’est une étape à anticiper s’il s’agit d’un aménagement de fourgon, car il sera nécessaire de percer le toit ou d’utiliser les points de fixation de galerie de toit d’usine.

Il est donc recommandé d’avoir accès sous les points de fixation pour nettoyer, mettre du Sika, etc.

Il existe de nombreuses solutions pour fixer des panneaux solaires sur le camping-car ou van :

Supports d’angle pour panneau solaire

Les supports aux angles des panneaux solaires sont les plus utilisés par les fabricants de campings-car ou fourgon aménagés. Ils sont simples à fixer : il suffit de viser dans le toit aux points de fixation requis.

Certaines cornières d’angle sont simplement collées : c’est possible avec le bon Sikaflex, mais étant donné le budget d’un panneau, assure-toi avec quelques vis !

support angle, support fixation panneau solaire, angle blanc
Les supports aux 4 angles du panneau solaire

Voici un autre modèle indiqué par le fabricant français Uniteck comme « à coller » sur le toit du fourgon. Ce modèle vient « tenir » le panneau en sandwich par le haut :

support uniteck, fixation panneau solaire, unifix
Le support de panneau solaire Made in France

Supports de panneau solaire en aluminium :

Ce sont des équerres / cornières qui permettent de tenir solidement le panneau solaire après l’avoir fixé au toit du véhicule. Certains utilisent des cornières simples qui permettent d’avoir le panneau au plus près du toit : il faut cependant laisser passer un peu d’air pour éviter qu’il ne chauffe.

Les modèles en Z comme ci-dessous permettent d’assurer un espace entre le toit et le panneau solaire et donc une meilleure circulation d’air.

Rappel : Plus le panneau chauffe, moins il produit.

support alu z fixation panneau solaire

Pour bien faire adhérer ces supports en plastiques, il faut leur retirer la pelliucule liée à leur fabrication. En effet, étant conçus dans des moules, ils ont une pellicule d’argent pour démouler qui limitera l’adhérence. Le plus simple est donc de poncer au papier de verre à gros grain le dessous du support, et de nettoyer avec l’acétone pour enlever les résidus.

Galerie de toit pour panneau solaire

Sur notre Sprinter aménagé nous avons choisi d’installer nos panneaux solaires sur la galerie de toit. Sur certains véhicules comme le notre, la pose d’une galerie de toit est très simple : points de fixations d’usine ou rail pris en sandwich.

Nous avons donc préféré cette solution pour fixer nos panneaux solaire car cela évite des trous supplémentaires sur le toit. Aussi, nos panneaux étant grands, ils demandent une fixation solide.

Nous avons acheté une galerie de toit pour notre Mercedes Sprinter, que nous avons payé 150€ (d’occasion et état moyen!). Nous avons utilisé un seul des deux pans de la galerie :

galerie de toit, support panneau solaire, fourgon, camping car
Fixation galerie de toit Sprinter sur rails

Il suffisait donc de fixer en sandwichs les 6 pattes de fixations sur les rails latéraux du Sprinter et la galerie était prête à accueillir les panneaux.

Nous avons fait énormément de recherches pour trouver des panneaux de taille adaptée et avons finalement réussi !

support panneau solaire, panneaux solaires 335w, galerie de toit
Après d’énormes recherches, nous avons trouvé les panneaux idéaux

Les 2 panneaux solaires sont fixés en 6 points sur la galerie avec une visserie inox (très important) et des rondelles anti-retour, comme pour la fixation de la galerie aux rails.

Nous avons aussi installé un déflecteur Fiamma de 110cm (prévu pour les lanterneaux) afin de limiter l’air qui s’engouffre sous la galerie en roulant. Ce n’est pas nécessaire, simplement un stress en moins pour ma part…

Avantages de la galerie de toit pour fixer les panneaux solaires :
– Pas de trous dans le toit
– Fixation très solide,
– Protège les panneaux des arbres grâce aux retours latéraux,

Inconvénients :
– Poids,
– Hauteur,
– Coût,

Panneau solaire souple

On en croise beaucoup sur la route : ceux qui ont toit arrondi, ceux qui veulent rester discrets, bas ou légers font le choix d’un panneau solaire flexible.

Si tu n’es pas sûr(e) de choisir un panneau solaire flexible, lis ça :

Panneau solaire souple sur capucine
Installation de panneau solaire sur camping car

Sur beaucoup de « petits » fourgons, de combi, le toit n’est pas plat. Les panneaux solaires souples sont donc les seuls adaptés dans ces cas-là.

Support panneau solaire souple

Tu peux concevoir un support de panneau solaire flexible afin de ne pas le « coller » au toit de ton camping-car ou van. Un support permet d’assurer un filet d’air sous le panneau solaire sans avoir beaucoup de hauteur.

panneau solaire flexible, support panneau solaire souple, fixation panneau
Exemple de fixation permettant de laisser respirer

Fixer le panneau solaire souple au Sikaflex

Qu’il s’agisse d’une capucine ou d’un toit relevable, si tu choisis de coller ton panneau solaire souple, utilise le Sika 552 AT : c’est le plus solide. On te dit tout sur ce Sikaflex dans l’article dédié : où le trouver, comment le fixer etc.

Fixation inclinable de panneaux solaires

L’inclinaison et l’orientation des panneaux solaires permettent d’optimiser le rendement. L’installation photovoltaïque sur un support inclinable est tout à fait réalisable sur un fourgon ou camping-car. Le but étant d’avoir des panneaux à 90° des rayons du soleil pour plus de rendement.

Comment incliner ses panneaux solaires

L’inclinaison des panneaux est différente selon la saison, car la hauteur du soleil est différente. En Europe, il faudra viser :
– En été : 20°
– Au Printemps et Automne : 45°
– En Hiver : 60°

Les études annoncent que l’inclinaison « fixe » idéale pour capter le plus de solaire en France est de 30°.

Cependant, l’orientation (Nord, Sud, …) d’un panneau solaire est plus compliquée, les systèmes existant coûtent très cher (moteur, capteurs, etc). Les plus grands bricoleurs peuvent s’y atteler 😀.

L’orientation conseillée pour les panneaux solaires (à l’année) est le Sud, c’est ce qu’il faut viser quand tu peux te garer comme tu veux.

Systèmes inclinables panneau solaire

Il existe des systèmes finalement très simples et d’autres allant jusqu’à des systèmes automatisés pouvant suivre la course du soleil (on le retrouve sur certains camping-car haut de gamme).

Incliner avec vérins et charnières :

Utiliser des charnières inox pour incliner les panneaux dans l’angle que l’on souhaite, c’est une idée légère et peu coûteuse. Il faudra penser à les vérifier régulièrement, afin de valider leur état au fil des mois, des intempéries, des péripéties (vibrations, chocs etc), car si une charnière lâche, votre panneau peut partir avec.

Pour les vérins, cela vous permet de lever les panneaux sans efforts. Vous pouvez récupérer à la casse quelques vérins de coffre ou de capot sur un véhicule (il faut le système complet avec la partie mâle et femelle).

Il faut concevoir un cadre en aluminium, où l’on fixer les charnières et vérins. On fixe ensuite le cadre au toit, puis on fixe les charnières au pied des panneaux solaires et les vérins à la partie du panneau qui sera levée.

Enfin, créer un système de « poignée »/loquet pour venir crocheter le panneau au support.

La version « système D » serait d’utiliser n’importe quel tube télescopique, bâton, manche, etc. pour remplacer les vérins. Vous aurez donc simplement besoin de 2 charnières et 2 cornières pour verrouiller à plat.

La version automatisé avec des vérins et télécommande est vendue ici, mais nécessite une installation adaptée.

Support réglable d’inclinaison du panneau solaire 2 côtés

Un support réglable pour incliner son panneau solaire est plus simple mais moins confortable au quotidien. Il suffit de dévisser et choisir l’angle que l’on veut.

Cela permet de lever le panneau solaire en fonction de l’inclinaison que l’on désire, et de le maintenir en toute sécurité. Il faut cependant utiliser un système autre que le système de vis vendu avec, car sur la route, avec les vibrations, … prudence.

L’avantage de ces systèmes est qu’ils permettent de changer l’inclinaison de côté, en mettant les vis d’un côté ou d’un autre, sans avoir à déplacer le fourgon ou camping-car.

Il existe plusieurs tailles selon vos besoins :

support panneau solaire, support inclinable panneau
Système simple pour incliner ses panneaux

Il existe aussi un modèle plus précis où tu peux choisir l’angle de ton panneau grâce à la vis et aux nombreux points sur le support :

Support précis d'inclinaison, inclinaison panneau solaire, fixation panneau camping car
Support précis d’inclinaison

Câblage et branchement de panneaux solaires

C’est une installation électrique qui peut faire peur, pourtant il n’y a rien de compliqué. Il faut être prudent et suivre les recommandations : j’en avais d’ailleurs parlé dans un article à lire avant de commencer l’électricité du fourgon.

Une fois les panneaux solaires installés sur le toit, il reste à brancher ces derniers au régulateur de charge qui alimentera la batterie auxiliaire. Le branchement est simple :
Panneau solaire > Régulateur de charge > Fusible > Batterie auxiliaire.

L’ordre de branchement est différent, la mise en service est importante ! Il faut brancher en premier le Régulateur de charge à tes batteries solaires. Ensuite, le panneau solaire au régulateur solaire.

Si tu ne respectes pas cet ordre, tu vas griller ton régulateur de charge (et ça pique).

Passe-toit pour câbles de panneau solaire

Les panneaux solaires sont installés sur le toit, il reste donc à ramener les câbles à l’abris à l’intérieur jusqu’au régulateur de charge. Pour ça, on a besoin d’un passe-toit comme celui-ci :

passe toit cables panneaux solaires

Pour installer son passe-toit :

Temps nécessaire 30 minutes

Nettoyer la zone

nettoyage zone passe toit

Afin de mieux coller le passe-toit, il faut nettoyer la zone. Utiliser du white spirit et un chiffon pour enlever toutes les saletés et degraisser.

Percer le toit

trouer le toit pour passe toit

Il faut percer un trou dans le toit qui permettra de passer les deux câbles, en général des câbles MC4, le positif et le négatif.

Commence par percer un trou avec le plus petit foret métal, pour aller jusqu’au foret de taille adaptée.

Ensuite, vérifie que les deux câbles passent bien. Ne fais pas un trou démesurément grand car il peut entraîner une infiltration d’eau.

Enfin, très important : nettoie bien les morceaux et copeaux de métal découpé pour éviter la rouille (Rustol par exemple), dégraisse la surface à coller à nouveau si besoin (White Spirit par exemple).

Coller

Passe toit pour cables de panneaux solaires Kit Uniteck

Puis mettre du Sikaflex sur la partie basse du passe-toit : type 291i, 292i, 512UV ou 552 AT , selon ce que tu as en stock.

Positionne-le et viens visser avec les auto-foreuses inox fournies (normalement). Laisse sécher 24/48h, mais n’oublie pas de fixer la partie haute pour que l’eau reste dehors 😉.

Passer les câbler et fermer

passe toit cables panneaux solaires

Ensuite il ne te reste qu’à passer les câbles allant des panneaux solaires à ton régulateur de charge.

Pense à serrer les vis qui sont en bas de l’image, ils « serrent » les cables pour permettre l’étanchéité.

Enfin, selon modèle, met le « capot » et visse le. C’est fini !

PS : Nous avons choisi de mettre le passe-toit au niveau de notre capucine car les panneaux ont été posé après l’isolation et le plafond donc j’ai pris l’endroit le plus accessible. Cela ne rallonge pas les câbles car les batteries sont en dessous.

Autrement, fixer le passe-toit sous les panneaux solaires est une bonne solution.

Branchement de panneau solaire

Ça y est, tes câbles MC4 des panneaux solaires arrivent au régulateur de charge.

Rappel important : le régulateur doit se brancher à la batterie avant de raccorder les panneaux solaires au régulateur.

Je te conseille les kits de branchement des panneaux solaires, qui sont différents si tu as un ou deux panneaux, selon leur branchement et selon leur puissance. Cela permet souvent des économies car ils comprennent :
– câbles MC4,
Y ou T, ou connecteurs,
– Cosses,
Porte-fusible et fusibles (généralement fournis)
– passe-toit (idem)

Tu peux brancher tes panneaux en série ou en parallèle, on en parlait dans l’article sur le choix des panneaux solaires.

En parallèle, tes panneaux auront besoin de deux « Y » pour brancher les câbles positifs ensemble et les câbles négatifs ensemble. Puis raccorder les « Y » au régulateur de charge solaire.

En série, tu auras besoin de simples rallonges MC4 car il faudra qu’une borne positif d’un panneau se branche à la borne négative l’autre. Ensuite, les deux câbles restant (un + d’un panneau et un – de l’autre) iront au régulateur de charge.

  1. Tu dois donc raccorder le régulateur de charge à ta batterie auxiliaire : Les câbles doivent être de section adaptée et le plus court possible : installe le régulateur au plus près de la batterie.
  2. Il est recommandé de protéger tes batteries avec un fusible. Installe un porte-fusible entre le régulateur et la batterie, et un fusible d’ampérage adapté à tes panneaux. S’ils peuvent envoyer 50A en 12V (600W), alors prévois un fusible de 60A.

    Donc le branchement se fait ainsi :
    Régulateur de charge > Fusible > Batterie auxiliaire.
  3. Enfin, tu pourras brancher les deux câbles de tes panneaux solaires aux entrées de ton régulateur de charge. Tu pourras alors vérifier que tout fonctionne.

PS : Nous avons choisi le régulateur MPPT SmartCharge de chez Victron (Exemple ici) car il offre un des meilleur rendement du marché et qu’il intègre le bluetooth qui permet de connaître le niveau de charge et le rendement des panneaux en temps réel sur le smartphone.

Branchement du régulateur de charge
Notre régulateur de charge aux batteries

19 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires