Isolation thermique et phonique de fourgon

Isoler son fourgon ou van soi-demande un budget et une connaissance des notions techniques pour faire de bons choix d’isolants.

Selon tes besoins et ton projet, le choix du meilleur isolant diffère.

On te parle de tout ça 👇

• Vas-tu partir « régulièrement » pour prévoir le budget et les travaux d’isolation du van ?
• Vas-tu partir dans des saisons et/ou des zones chaudes et/ou froides ?

Quels critères pour choisir l’isolation du van ?

Si tu débutes tes recherches, tu peux vite te perdre entre les termes techniques et le choix proposé en ligne (ou en magasin).

Mais finalement, il n’y a pas 50 possibilités « envisageables » pour isoler ton fourgon : tant par le poids, l’espace ou le prix qu’ils coûtent. 😉 Si tu prends 5-10 minutes pour lire tout l’article, tu sauras ce qu’il faut !

Isolant thermique du fourgon : Indicateurs

NB : Les notions techniques facultatives seront en italiques, car on sait que c’est vite pesant, mais certain(e)s ont besoin de savoir ! 😀

Conductivité thermique : la conduction de chaleur

La conductivité thermique (λ ou k) doit être la plus faible possible, car elle signifie que le matériau résiste bien au transfert d’énergie par conduction.

Notamment pour l’hiver, le froid doit être le plus lentement possible transféré dans ton fourgon.

Tu trouveras cette valeur avec le signe λ lambda ou k ou K, qui s’exprime en watts par mètre-kelvin W/(m.K).

Pour un fourgon, où l’épaisseur d’isolation est un critère important, il faut être attentif à la valeur de conductivité thermique pour avoir le meilleur ratio épaisseur / isolation thermique. Si tu ne fais pas attention à l’épaisseur en comparant les résistances thermique, tu peux te méprendre.

C’est à partir de la conductivité thermique et de l’épaisseur du matériau qu’est calculée la résistance thermique R.

Détails pour les curieux : Cette dernière est utilisée en tant qu’objectif, on vise par exemple une résistance thermique de 5 (Objectif obtenu avec après un étude thermique … Donc plutôt pour les maisons 😉), avec par exemple la laine de coton, qui a une conductivité de 0.047 W/m.K
R=5 m².°K/W
λ = 0,047W/(m.°K) 
R= e/λ
e= R*λ= 5*0.047 = 0.235m.

Dans cet exemple, si l’isolation était uniquement constituée de laine de coton, on aurait besoin de 23.5cm d’épaisseur de ce matériau.

Chaleur spécifique / capacité thermique

La « chaleur spécifique » (par rapport au poids) ou « capacité thermique » (par rapport au volume) doit être la plus haute possible.

C’est la capacité du matériau isolant à emmagasiner la chaleur.

C’est cela qui indique à quel point le matériau vous protégera de la chaleur, donc important pour l’été où les voyages en pays chaud.

Donnée en C ou S sur les sites, elle s’exprime en J/Kg.K .

Résistance à la vapeur d’eau, humidité

C’est un point important qui est lié au choix d’apposer ou non un frein vapeur ou pare-vapeur, afin de protéger ton isolation de l’humidité qui pourrait lui nuire.

Pour limiter la condensation dans le van et protéger l’isolation, on a posé un frein vapeur :

ℹ La résistance se caractérise par Sd ou μd. Plus la valeur Sd = (μ x épaisseur) est élevée, plus le matériau sera étanche à la vapeur d’eau.

C’est une notion importante pour un fourgon aménagé dans lequel on va cuisiner, dormir mais surtout avoir des fortes différences de saisonnalité.

Le facteur de résistance à la vapeur est noté μ , elle s’exprime en mètres (mais parfois en 20 cm 😔) et indique l’épaisseur de lame d’air équivalente.

Diffusivité thermique ou déphasage

Cela reprend les deux notions précédentes, c’est l’inertie thermique.

ℹ C’est la capacité du matériau à ralentir la transmission de la chaleur. Donc très important l’été, car cela permet de lisser la température avec l’alternance « chaud le jour » puis le « frais de la nuit ».

Elle s’exprime en général en heure pour 20 cm (ou par mètre, selon les sources), et devrait (dans l’idéal) être de 10h.

Le liège expansé peut se vanter d’avoir un des meilleurs déphasages : 13h, ce qui est énorme.

Densité du matériau isolant et poids du fourgon

La densité du matériau, c’est la masse de l’isolant, (kg/m3) cela va limiter la chaleur dans ton fourgon aménagé.

Le liège expansé a une densité de 120kg/m3 alors que la laine de mouton est à 35kg/m3. Une densité haute augmente le déphasage (ci-dessus).

Ne cumule pas plusieurs isolants lourds, au risque de devoir supprimer de l’aménagement quand tu passeras sur la balance à fourgon… 😉

Isolation phonique d’un fourgon aménagé

Une bonne isolation phonique peut réduire le bruit de 30 décibels : ce qui est énorme. C’est ramener le bruit d’une tondeuse à celui d’une conversation normale…

Ceux qui ont de l’expérience le savent, il est important de choisir des isolants qui protègent du bruit extérieur, comme du bruit intérieur.

Autant pour le bruit aérien que les impacts : la route à proximité ou la grêle peut nuire à ton sommeil !

Le son se déplace par l’air ou par vibration à travers d’une paroi. Donc plus une paroi est étanche à l’air et « lourde » = absorbant les vibrations, plus tu seras à l’abri!

En fourgon, l’air tout comme les vibrations sont deux points à solutionner.

Les seuils de décibels que l'on rencontre
D’où l’importance d’une bonne isolation phonique !

Comment choisir un bon isolant phonique ?
Il doit avoir une densité et une épaisseur les plus hautes possibles (c’est le cas des isolants comme laine de chanvre, fibre de bois, biofib, …).

D’où l’intérêt de combiner des isolants qui ont ces propriétés là.

Le liège expansé ou projeté est un des seuls isolants que l’on « colle » à la tôle, il réduit ainsi énormément les vibrations. C’est aussi ce qui fait pencher la balance pour l’Armaflex auto-adhésif dont on parle plus bas.

Tout autant, il est confortable de savoir que les voisins ne nous entendent pas, que l’on ne dérange personne.

Impacts environnementaux des matériaux d’isolation

Autant dans ton fourgon que pour la planète, il faut utiliser au maximum des produits naturels! C’est bon pour ta santé, durant la pose mais aussi pour chaque jour que tu passeras dans le fourgon, à ne pas respirer des produits chimiques. 🍃

Le liège expansé et le Biofib Trio sont les isolants que nous avons choisis pour isoler naturellement notre Mercedes Sprinter, en plus de leurs excellentes performances et leur prix accessible.

Pourquoi et comment isoler au liège expansé :

Prix de l’isolation d’un fourgon au m²

Il est compliqué de chiffrer le budget que représente l’isolation. Pourtant, suivant la taille de ton fourgon et le niveau d’isolation que tu souhaites, la note peut vite grimper.

NB : Le marché de l’isolation est conçu principalement pour l’immobilier, c’est pourquoi les quantités et conditionnements sont parfois difficiles à adapter à nos projets.

• Commence par mesurer les parois à isoler : Hauteur en m² x Largeur en m² = m² à acheter. Additionne ensuite toutes les parois, le plafond, le sol, les portes…

Prévoir large : les conditionnements ainsi que les frais de port ne sont pas destinés à de petits chantiers. Si tu dois commander à nouveau pour avoir sous-estimé les besoins d’isolation de ton fourgon, tu vas t’en mordre les doigts.

Nous, ce fut sur le scotch de frein-vapeur… Il coûte déjà cher, mais alors avec les frais de port fixes, pour 1 seul rouleau, ça pique.

Il faut prévoir large car tu feras des erreurs dans tes mesures et dans tes découpes, et que certains isolants sont délicats (le liège expansé par exemple). Mieux vaut revendre ou donner le petit surplus.

Une fois que tu sais quelles quantités il te faut, tu peux comparer les prix en magasin et en ligne. Pense à tous les contacter : frais de port, délai de livraison et surtout les marges de négociation (en faisant jouer les prix des concurrents si besoin).

• Pense aux « à côté » de l’isolation : colle, scotch, tasseaux, …

Épaisseur d’isolation nécessaire

Outre le budget, l’isolation va aussi grignoter l’espace de vie de ton fourgon. Tu pourrais poser une isolant de 10 cm d’épaisseur mais tu perdrais tellement de place que ne pourrais plus tenir debout, ni dormir en largeur (si c’était le cas avant).

Il faut donc envisager ce que tu peux te permettre de perdre pour l’isolation. Par exemple si tu as un lit en largeur, il faudra peut-être simplifier l’isolation au niveau de la tête et pied de lit (ou poser des fenêtres à cet endroit, c’est le plus malin).

Dans notre cas, nous avons mis 6.5 cm d’isolation (Liège expansé 20mm et Biofib Trio 45mm), ce qui correspond aux renfoncements (longerons) des parois. Nous avons mis uniquement le liège au niveau de la tête et du pied de lit pour avoir environ 175 cm de long.

Pourquoi et comment isoler au Biofib’Trio

Autres critères de réflexion

La résistance au feu : Un point important pour des fourgons qui sont équipés en électricité et en gaz, donc en risque d’incendie. La majorité des matériaux, même naturels, ont une bonne résistance au feu.

La facilité de pose : Le liège expansé est par exemple très friable et fragile, il se posera quasiment que sur des surfaces plates. Aussi, un isolant difficile à poser sera plus source des ponts thermiques.

La longévité de l’isolation : Il faut être vigilant à ce point car certains isolants peuvent se tasser et ainsi devenir inutiles. Comme pour l’humidité (vu plus haut), car un fourgon est très sujet aux vibrations et à la condensation.

Meilleure isolation pour fourgon aménagé

C’est une grande question, alors j’ai fait un gros travail de recherches sur l’isolation (tu peux le voir dans la catégorie dédiée) pour essayer d’y répondre.

Top 10 isolants thermiques pour fourgon

On a fait ici un comparatif des isolants thermiques et phoniques possibles pour un fourgon, il y en a d’autres !

Il en existera des nouveaux, des plus chers, des compliqués à poser, (outre les aberrations écologiques comme la mousse expansive) le tableau n’est donc pas exhaustif.

Aussi, chaque variation d’épaisseur change les propriétés thermiques citées : ce tableau sert à donner une idée en fonction de ton budget et du niveau d’isolation que tu souhaites

Les meilleurs isolants naturels sont dans ce tableau comparatif :

Tu peux cliquer sur les tableaux pour les agrandir :
Le tableau qui compare les Isolants naturels
Tableau Comparatif des isolants naturels pour fourgon aménagé
Le tableau des Isolants non naturels
tableau comparant les isolants de fourgon qui ne sont pas naturels

NomPrix /m² ou kgConductivité thermique W/(m.K) = Froid –Capacité thermique en J/(Kg.K) = Chaleur + Résistance à l’humidité (Sd)Masse volumique kg/m³  Avantages
Laine de bois panneaux 40 mm (Steico Flex 038)4€0.038 2100 ≤ 250
Fibre de bois panneaux 40 mm (Steico Therm)11€0.03921005160
Laine de mouton Rouleau 50 mm9€0.038 10001 à 230
Chanvre panneaux 45 mm7€0.0401800<140
Biofib’Trio panneaux5€0,03818000.0730
Liège expansé plaques 20 mm9€0.04016700.4 à 2.2 120
Liège Projeté /15L7€0.038?0.09?
Chanvre et Ouate panneaux6€0.0401800245
Laine de mouton aiguilletée rouleau9€0.042560
1 à 213.5
Coton recyclé rouleau 50 mm6€0.0391600?20
Laine de Coton vrac*3€0.04251600?20
Laine de Chanvre vrac*1€0.05??110
Laine de Mouton vrac*5€0.041?1 à 29 à 12

*Pensez au vrac pour l’isolation des endroits difficiles d’accès comme les petits longerons, les portes etc.

Légende :

note : Meilleur isolant sur ce point
note : Participe beaucoup à l’Isolation phonique
note : Isole de la chaleur
note : Isole du froid
note : Isolant naturel / peu polluant

Ci-dessous, les isolants qui peuvent être utilisés pour l’isolation d’un fourgon mais qui n’ont rien de naturel.

NomPrix /m² ou kg Conductivité thermique W/(m.K) = Froid – Capacité thermique en J/(Kg.K) = Chaleur + Résistance à l’humidité (Sd) Masse volumique kg/m³ Avantages
Armaflex* Auto adhésif 25mm19€0.035?200?
Laine de verre Rouleau 280mm10€0.03884012.5
Laine de roche Panneau 450mm4€0.039840125
Polystyrène extrudé XPS en panneaux 50mm10€0.0325840100 à 20025
Polyisocyanurate (PIR) en panneaux13€0.02813003025
Multi-couche**6€0.469???

*Armaflex: Cet isolant est pratique car très simple à poser sur un fourgon étant auto-adhésif. Cependant il est conçu initialement pour un usage assez spécifique qu’est l’isolation des tuyaux : voir la documentation fabricant d’Armaflex . Si cela vous intéresse, j’ai écrit un article sur l’isolation à l’Armaflex.

Il a de bonnes qualités isolantes, une épaisseur adaptée et facilite énormément l’isolation.

Comment bien isoler son van à l’Armaflex :

⚠ Attention aux vendeurs de faux armaflex « chinois » sur certaines marketplaces. Je vous ai mis tous les liens fiables sur l’article ci-dessus.

**Multicouche: Évitez tout simplement cet isolant. Il s’appelle « isolant mince » mais nécessite deux centimètres d’air de chaque côté, donc presque 45 mm qui correspond au Biofib Trio… Dans un fourgon, 45mm sur chaque paroi c’est pas rien !

Aussi, une mauvaise pose de multicouche ne fera que servir de « pont thermique » au chaud comme au froid. Voici une étude un peu développée sur le sujet.

NB : Ces données sont indiquées pour une installation bien réalisée et ne sont pas garanties, ce sont mes recherches sur un bon nombre de sites qui sont peut-être parfois biaisés par les fabricants (ex : sur le site du multicouche, il n’y a aucune donnée !).

Meilleur isolant phonique

Les isolants phoniques « seuls » sont assez rares, ils sont listés dans le tableau des isolants thermiques ci-dessus.

Le liège est généralement choisi pour sa capacité d’isolant phonique, grâce à un belle épaisseur qui absorbe parfaitement les bruits aériens et bruits d’impacts.

Il y a cependant un isolant « non naturel » qui réduit les bruits dans un fourgon, ce sont les plaques autocollantes avec l’alubutyl, comme ces plaques :

Outil en ligne : Combiner les isolants

Nos copains de Coucou Liberté présentaient un outil qui les a aidé et qui est super intéressant !

C’est Ubakus, un site web qui te propose d’indiquer quels isolants tu envisages, ils utilisent une base de données qui leur permet de te donner le résultat de ton isolation future.

Ubakus te permet d'avoir des infos sur la combinaison d'isolants
Découvre si tu as fait de bons choix d’isolants

NB : c’est estimé, la base de données n’est pas complète, mais tu peux déjà t’amuser à comparer ce que ton budget te propose. Et ce n’est pas conçu pour les fourgons oui, mais c’est une base !


👇 En commentaire, n’hésite pas à me dire si quelque chose est flou, manque de détail ou est erroné.

Je te partage ici des dizaines d’heures de recherche (pas toujours une partie de plaisir), afin de te faire gagner du temps et de super choix d’isolant pour les fourgons aménagés.

NB : Je ne suis pas un expert ! 

Quelques documentations :
Steico : documentation de laine de bois
https://isoliege.eu
https://www.biofib.com/biofib-trio/
https://www.isonat.com/produits/interieur/flex-55
https://www.isonat.com/produits/exterieur/Duoprotect
http://naturlaine.com/produits.php

Rejoindre la conversation

83 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  1. Re bonjour le trio

    Mais je ne retrouve pas mon premier commentaire pour avoir la réponse à
    Si j’ai bien compris soit le liège projeté en première couche mais en deuxième couche ? Du coton recyclé en rouleau serait top non ? Pour ses propriétés

    ou Armaflex en première couche et en seconde couche toujours du coton recyclé en rouleau ?
    Mais si Armaflex pourquoi mettre de la laine dans les renforts ? On ne peut pas mettre directement le tape Armaflex en 3 mm pour couvrir les montants sans rien mettre dedans ?

    Merci de votre réponse

  2. Hé bien ! Super article, cela fait fait plusieurs van que j’amenage mais là, je m’attaque à un sprinter L2H2 et j’aimerais qu’il soit bien isolé… ton article est très bien détaillé et constructif, il va beaucoup m’aider… merci pour ton travail
    Rafael

  3. Hello le trio

    Je ne retrouve plus ou j’ai poster mon premier message donc je le remet ici lol

    Si j’ai bien compris soit le liège projeté en première couche mais en deuxième couche ? Du coton recyclé en rouleau serait top non ? Pour ses propriétés

    ou Armaflex en première couche et en seconde couche toujours du coton recyclé en rouleau ?
    Mais si Armaflex pourquoi mettre de la laine dans les renforts ? On ne peut pas mettre directement le tape Armaflex en 3 mm pour couvrir les montants sans rien mettre dedans ?

    Et pour le sol si Armaflex liège de 4mm pour le sol, c’est suffisant ?

    J’attend vos réponses avant de me décider et me lancer dans mon isolation

    Merci à vous d’avance

  4. Bonjour! Merci beaucoup pour cet article qui m’a beaucoup appris ! J’aimerai acheter un Master L3h2 et en refaire l’isolation, j’ai vu beaucoup de copains le faire avec des budgets assez restraints, mais je n’arrive pas à me rendre compte du budget type qu’il faudrait? Avez vous une idée du prix total ? (en pensant Biofib’Trio panneaux + Liège expansé plaques )
    Merci d’avance, et bonne continuation 🙂

    1. Bonjour Lisa,
      Pour notre Sprinter, on a dépensé 383€ pour isoler (liège expansé, biofib, tissu vrac, frein vapeur, scotch),
      Ce qui n’est pas très cher pour une superbe isolation phonique et thermique ☺
      On reviendra sur le budget de notre aménagement plus tard,
      Bonne journée ! Julien

  5. Tout d’abord merci pour cet articule ! Il est superbe !

    Je suis actuellement en pleine réflexion pour l’isolation de mon Renault Trafic 3. La contrainte que je m’impose étant que je ne souhaites pas trop perdre en épaisseur des parois ainsi que le plancher et toit (pour la hauteur initiale de 1.39m).
    Je ne peux donc pas isoler au liege expansé 20mm + biofib 40mm me faisant ainsi perdre beaucoup trop dans ce petit espace. Que me conseillerez-vous dans ces cas la ?

    Je pensais au liège projeté mais c’est assez contraignant niveau matériel, est-ce que cela serait équivalent avec de la pose de rouleaux de liège de 2mm ?

    Merci pour tout !

    1. Bonjour Maxime, avec plaisir !
      Rien n’est équivalent au liège projeté sachant qu’il va dans tous les recoins et va parfaitement couper les ponts thermiques, à part l’armaflex peut être, mais bien moins naturel.
      Donc oui, liège projeté et Biofib ou laine de bois permettrait de rester sous les 5 cm d’épaisseur d’isolant.
      Bonne journée, Julien

  6. Bonjour !
    Woawww mais quelle mine d’or ce site internet, c’est vraiment génial !
    Je suis au début de mon projet de van (je n’ai encore pas acheté la bête mais j’ai trouvé un Renault Trafic sympa). ce serai vraiment pour des weeks-end prolongés ou 1-2 semaines entre printemps et automne.
    Je ne sais pas si j’ai bien compris par rapport à l’isolation, pouvez-vous me confirmer ceci :
    Il y a la tôle du véhicule, puis le BioFib (vous m’avez convaincue avec votre article !), puis une couche fine de Armaflex de 9mm pour égaliser, puis le contreplaqué ? c’est juste ?
    En fait, je voulais aussi peut-être mettre un pare-vapeur, mais je n’ai pas compris entre quelle couche il fallait le mettre !
    Bien entendu, je vais encore mesurer l’intérieur de mon bus pour savoir si j’aurai encore la place de m’allonger sur la largeur…
    Merci d’avance !

    1. Bonjour Anja,
      Merci pour ce chaleureux retour c’est très gentil 😉
      Super ça !
      Si tu fais Armaflex et Biofib , il faut mettre l’armaflex contre la tole car il est autocollant et il va absorber le bruit extérieur (et inversement),
      Ensuite biofib et en effet, dans le cas du biofib il faut mettre un frein vapeur, et enfin l’habillage.
      Bonnes lectures ! Julien

  7. Bonjour tous Trois, Merci de tout coerr pour votre Oeuvre !
    Ca y est, j’attaque le liège projeté demain, avec mon mari (on va faire une croix sur le calendrier), « à la fraiche » le matin !
    Question sur Sprinter 2015 , au niveau cabine conduite, il y a un parement en feutre moche et dégeu. malgré le nettoyage vapeur ; puis-je le faire enlever par un ami, y projeter aussi le liège et gagner bc de place même si je mets du X-Trem ? ça passe pour l’homologation ? Après, bien sûr je créée une niche bois pour sur-matelas et couette.
    Ai reçu l’isolent 3 composants et de la laine vrac pour les renforts. Avant, ou après, je dois bien tirer des gaines électriques ? je vais revoir mes « classiques » .
    Encore une chose pour le sol ai reçu du liège compresser 40 mm et non expansé ; dois-je rajouter du multi-couche ? Avec mes plus de 60 ans , ai besoin de chaleur aux pieds…. LOL
    Je vous propose un petit tuto complémentaire pour le ponçage et liège projeté : il est important de bien scotcher les joints de porte : sinon : fuites ! C’est « le Van Se Lève » et un fourgon d’exposant (que je ne nommerai pas) au Salon du Bourget, qui en on fait les frais. Je protège tout, les fils, gaines, etc, d’origine même si un pro (voiture) ne trouve pas cela indispensable. C’est toujours plus agréable pour un électricien des fils sans liège, je suppose.
    A vous lire avec toujours autant de plaisir,
    Bien chaleureusement.

    1. Bonjour Christine,
      Oh merci bien pour ce qualificatif aha !
      Ah c’est sûr qu’il fait super chaud mais pour isoler c’est mieux maintenant qu’en plein hiver 😉
      Si vous parlez de l’habillage au dessus des têtes conducteurs/passager, l’homologation n’en a rien à faire 🙂
      A vous de voir, avant ou après, selon les isolants, les configurations.. Après c’est peut être plus pratique, car si il faut y avoir accès, c’est mieux de l’avoir juste derrière l’habillage;
      Non le multi couches n’est pas efficace et encore moins au sol, car il sera écrasé. 40 mm c’est top déjà ! Mais compressé, vous êtes sûre ?
      Oui il vaut mieux protéger tout ce qui peut avoir des conséquences. Pour les fils, c’est déjà mieux pour en voir les couleurs 😉
      Bonne journée, Julien

  8. Salut salut !
    Tout d’abord un grand merci, c’est super ce que vous faites !
    J’ai un transporter T4 (donc très peu d’espace) et je vais refaire l’isolation. J’avais quelques petites questions. Je pensais premièrement mettre du liège projeté.
    Pour ce qui est du sol, je me demandais si 2 à 3mm de liège + simplement un plancher en contreplaqué suffirait ? Car idéalement je cherche à gagner de la place, et le liège projeté fait office d’isolant sonore, thermique (au froid) et offre une bonne étanchéité. Comme la chaleur ne vient pas vraiment d’en dessous, pas besoin de rajouter autre chose ? Qu’en pensez vous ?
    Et pour le reste, parois, plafond, je comptais rajouter de la laine de bois en panneaux 40mm par dessus le liège et ensuite apposer mon contreplaqué. J’ai surtout peur au niveau de la condensation, l’important serait de laisser un peu d’espace entre la laine et le contreplaqué, exact ?

    Cordialement 🙂

    1. Bonjour Corentin, Avec plaisir 😉 Le liège projeté est top pour isoler, mais n’isolera pas « thermiquement » avec une si fine couche. C’est mieux que rien mais il coupera simplement les ponts thermiques. En hiver, le froid va vous glacer les pieds malheureusement (en été le sol prend aussi la chaleur mais c’est moins gênant en effet). Au moins du 20 mm en expansé pour le sol, avec ou sans projeté dessous, l’alternative serait l’armaflex mais c’est beaucoup moins naturel. Pour limiter la condensation je vous invite à fortement sur-évaluer les aérations permanentes et pour pas un frein vapeur (cf l’article sur le sujet), sinon il y en aura beaucoup, peu importe ce que vous envisagez, malheureusement. Bonne soirée, Julien 🙂

  9. Bonjour,voilà je vais isoler mon fourgon à l’armaflex pour le thermique et pour le phonique que me conseillez vous?Sachant qu’il faut mettre les deux faut il coller le phonique avant et l’armaflex par dessus?Cordialement

  10. Bonjour!
    Merci infiniment pour tous ces conseils précieux, j’ai une question néanmoins, pourquoi cupuler deux isolants différents ? Quels en sont les avantages ?
    Merci 😊

  11. Bonjour,
    Votre site est très intéressant et convivial. Je serais intéressée à lire l’article sur la pose de l’Armaflex. Toutefois, il m’est impossible d’ouvrir le lien ne fonctionne pas. Pouvez-vous me dire comment y accéder?
    Merci.

  12. Bonjour,
    Super article, merci!!!
    Que pensez-vous de l laine de bois pour les murs et le plafond et si 60mm seul irai? Ainsi que la nécessité d’un pare vapeur? Merci

  13. Bonjour et bravo,
    C’est simple, précis, concis !
    Avez vous une idée du nombre de tubes de colles et de scotch utilisés pour une isolation combinée biofibtrio+liège expanse+frein vapeur ?
    Merci d’avance !
    Floriane

  14. Hello, merci beaucoup pour votre article! Donc vous m’avez convaincu, je vais mettre du biofib sur les parois et au plafond!. Par contre j’ai deux questions. J’ai peur de ne pas avoir tout à fait 45mm de marge au plafond (j’ai un T5), est ce un problème de le tasser (un peu) ou faut il le découper dans son épaisseur (galère 🙁 )
    Pour le sol, je me demandais si c’était une bonne idée de mettre le liège (4mm) directement sous le lino (et donc au dessus du plancher en bois). J’ai peur que si je le mets entre le bois et le plancher métallique du van, il ne s’abîme à cause des rainures.
    Merci encore 🙂

    1. Hello Nicolas,

      Pour l’avoir découpé dans la longueur pour faire notre capucine, c’est très frustrant.. Ca se déchire, c’est inégal, bref, mieux tasser.
      Évidemment, moins on tasse mieux c’est, pour garder le plus de performances.

      En effet, pour le sol il est préférable de mettre le bois sous le liège, en 4 mm il ne devrait pas trop se « tasser »,
      Mais dans l’idéal il faudrait du liège expansé plus épais et des tasseaux qui le protègent de l’écrasement,

      Bonne journée
      Julien

  15. Bonjour,

    On a acheté un renault master avec ma copine et on voudrait l’isoler pour voyager avec, principalement au printemps et pendant l’été. On commence a regarder les différentes isolations et on pensait partir du liège expansé de 2 cm pour les parties accessibles, du liège plus fin pour recouvrir les ponts thermiques et de la laine de bois pour les parties inaccessibles. On a cependant un peu peur du point de vue de la condensation, on nous a dit qu’on risquait d’abimer notre bas de caisse, que la corrosion pouvait apparaitre un peu partout.
    On pensait faire 2 aérations (une hausse et une basse) pour limiter la condensation, pensez vous que ça suffit ?

    1. Hello ! 🙂

      Il faut une aération basse et haute en effet, mais surtout ne pas hésiter à les sur-évaluer,
      Dans la catégorie des normes il y a un article sur les aérations, où sont indiqués les dimensions recommandées,

      Il faudrait faire en sorte d’être bien supérieur pour optimiser le flux d’air.
      Les lanterneaux ont souvent une aération permanente,

      L’autre solution pour limiter cela serait la pose d’un frein vapeur.

      Bonne journée
      Julien

  16. Bonjour,
    Super article! J’ai du mal a comprendre le matériel le plus adapté pour le longerons? Il semple que toute les laines craignent l’humidité même si c’est très faible. La recommandation que j’ai le plus entendu c’est la mousse expensive, mais on m’as aussi dit que ça pouvait abimé voir rouilé la carrosserie. Hâte de lire ton avis! Merci

  17. Salut !
    Déjà bravo pour ton site, il y a du boulot !
    Je vais isoler mon van utilisé surtout pour des week-end ou des vacances sans chauffage intérieur. Au début, je pensais faire le trio liège, biofib trio et frein vapeur mais en lisant ton article sur l armaflex ça m’a donné l’envie de faire plus simple et mettre l’armaconfort + armacell pour moins de difficulté (surtout pour le pare vapeur) mais le prix d’armaflex fait un peu peur. Penses tu que c’est envisageable d’apposer du liège expansé sur la tôle et de coller de l armacell dessus plus fin ? Cela protégerait le liège de la condensation et évite la pose du frein vapeur. Je ne sais pas si l’ armacell va coller sur le liège.
    @+

  18. Bonjour,
    Merci pour cette recherche ! Une question demeure : pour un fourgon qui ne sera habité que durant les mois chauds et au sud de l’Europe, si on isole (sur tôle tapissée d’Armaflex) avec en plus un matériau (Ex: Biofib’) qui possède une forte capacité à emmagasiner la chaleur durant le jour (rayons du soleil sur la tôle), n’y a t-il pas un risque que durant la nuit ce matériau restitue cette chaleur à l’intérieur et transforme le fourgon en four ?
    Merci !

    1. Bonjour Dalissy,

      Après plaisir,
      Non justement, c’est le principe de déphasage, la chaleur est emmagasinée dans l’isolant,
      Le frais de la nuit vient annuler le chaud et c’est parfaitement régulé,

      Donc c’est parfait,
      Sauf si la nuit il fait toujours 30°C, la température ne descendra pas à 20°C …

      Bonne journée
      Julien

  19. Bonjour,

    En faisan des recherches sur l’alubutyl, j’ai découvert que le fabricant Reckhorn proposait également un isolant thermique qui revenait moins cher au m2 que l’Armaflex, avec des caractéristiques apparemment égales. Ils indiquent même une résistance à l’humidité de µ > 10000 et une perte de 28 db… Beaucoup de promesses ? Qu’en penses-tu ? Il s’agit du FLEX 19 de Reckhorn. (https://reckhorn.com/fr/isolation-phonique-de-voitures-alubutyl/199/isolation-economie-d-energie-en-voiture/caravane….)

    Merci et bon dimanche !

    1. Hello Clément,

      Merci pour ton retour,
      En effet, je vais regarder, les contacter et comparer, car la résistance à l’humidité c’est une chose mais il faut voir la gestion du chaud et du froid.

      Armaflex c’est une société d’isolation, Reckhorn ils sont plus sur l’acoustique des véhicules, donc je ne suis pas sûr qu’ils se valent. Mais je vais creuser !

      Merci pour tes infos,

      Bonne journée
      Julien

    2. Salut Julien,

      As-tu eu des nouvelles de Reckhorn ? Je me suis permis de les contacter, ils indiquent que la masse volumique du Flex-19 est de 55kg/m3 pour l’épaisseur de 19mm. Pas plus de renseignement concernant la capacité thermique. La conductivité thermique est de 0.036 W / (m.K.), avec une isolation sonore > 28db et une résistance à la vapeur d’eau µ > 10000.
      Tout ça pour un prix au m2 de 12,9€/m2 contrairement à l’Armaflex AF 19mm qui est à 18€/m2 (frais de port compris). La différence de prix est juste énorme et pour quasiment les mêmes caractéristiques…Même si ça reste des informations du fabricant donc il faut toujours se méfier mai ça vaut plutôt le coup. Qu’en penses-tu ? Je mettrai de l’alubutyl ABX-tra pour l’isolation sonore 2,5mm d’épaisseur + 19mm de flex 19 par dessus.
      Merci !
      Clément

    3. Hello Clément,
      Oui j’ai eu la même réponse pardon je n’ai pas eu le temps de revenir vers toi, car je n’ai pas creusé le sujet plus que ça,
      Mais ils ne m’ont pas donné la capacité thermique en J/(Kg.K).
      J’ai eu un contact très bref avec eux qui ne m’a pas trop permis d’approfondir,

      Cependant j’avais eu Armaflex au téléphone qui sur le côté sonore me disait que l’Armacomfort était supérieur au Reckhorn.
      J’en parlais ici : https://mon-fourgon-amenage.fr/isolation/armaflex-van

      Je ne peux du coup pas te dire si c’est un chiffre appuyé ou un argument commercial,
      Mais niveau prix moi je vois 9.66€/m² même, non ?

      Bonne journée
      Julien

    4. bonjour, et un tout grand merci pour le site et le travail! une mine d’or pour mettre les idées en place… concernant l’armaflex, l’alubutyl et l’armaconfort, je me demandais si vous aviez des infos sur leurs éventuelles émanations ou éventuelles pollutions de l’air qu’elles pouvaient provoquer? en effet, si ce ne sont pas des produits naturels et qu’elles sont polluantes, leurs avantages diminueraient de beaucoup… si vous avez des infos là dessus je suis preneur! merci d’avance…

    5. Bonjour Frank,
      Avec plaisir, oui tout à fait, j’en parle sur l’article à propos de l’Armaflex, Ils ont été agréé sans particules, car ils équipent par exemples les caves à vins où vieillissent les fûts, où aucune particule n’est tolérée car elle pourrait nuire au vin. Je n’ai plus le nom de la certification mais en effet, aucune particule : sur l’AF Armaflex par contre, pas le ACE (qui a plus de 20 ans).
      Bonne journée, Julien

  20. Bonjour,

    Merci pour le site vraiment complet et j’adore plein de solution. Mais je n’arrive pas à savoir quel est le meilleur mix : Liège + Laine / liège + coton recyclé ou autre
    Si vous avez un avais je fais l’isolation de mon J5 Combo donc pas énormément de place mais j’aimerai une isolation correcte à la chaleur et au froid. 😁

    1. Bonjour,

      Merci !

      Je te conseillerai, si tu prends du liège expansé, de compléter avec un isolant thermique léger,

      Pour cela, le biofib’trio, la laine de bois sont de très bons isolants et plutôt légers.
      Il faut voir niveau place ce que tu as?

      Bonne journée,
      Julien

    2. Bonjour, un matériau n’isole pas du froid ou du chaud, il isole, c’est tout.
      Chaud et froid ne sont que des « quantification » de la chaleur. Un matériau s’oppose plus ou moins au transfert de chaleur entre deux milieux de températures différente.

  21. Bonjour à vous,

    Tout d’abord bravo pour ce site et tous ces fabuleux conseils qui sont très utiles. J’attaque l’isolation de notre VW T5 4motion qui va nous servir pour tout nos petits trips (weekends parapente, montagne, vacances….) sachant qu’il n’y aura pas de chauffage stationnaire dedans et que par chez nous les nuits de printemps et automne sont particulièrement humides.
    Je pensais mettre du liège pour le plancher pour ses propriétés phonique et thermique et mettre pour les parois et plafond un isolant type armacomfort + biofib’trio qu’en pensez-vous? Est-ce suffisant? Sur le forum T5 ZONE j’ai vu ça aussi ( http://www.peg-isolation.fr/fr/produits/tisoleco-ecopeg ), qu’en pensez-vous?

    Je vous remercie d’avance pour votre temps et vos réponses

    Cordialement

    Yannick

    1. Bonjour Yannick,

      Merci beaucoup,

      Les choix d’isolants me semblent bons,
      Il n’y a que de bons retours sur cela,

      Je ne connais pas du tout Ecopeg, je vais regarder,

      En effet le côté recyclé à l’air intéressant et les caractéristiques techniques ont l’air correctes !

      Bonne soirée
      Julien

    2. Merci de ta réponse Julien je vais partir sur ce type d’isolation alors 😉.
      Le but est de savoir si ecopeg a un meilleur rendement que le biofib’trio car je suis complètement néophyte dans ce domaine…. 😅
      Bonne journée

      Yannick

    3. Bonjour Yannick,

      Avec plaisir,

      Pour l’isolation du froid, il est équivalent,
      Mais je n’ai pas trouvé l’info de l’isolation au chaud, je leur ai écrit ce week-end j’attend leur retour,

      Pour le poids je crois que le biofib est un peu plus lourd,

      Par contre, le biofib est naturel et distribué partout,
      Je n’ai pas trouvé l’Ecopeg et d’ailleurs je n’ai aucun retour d’utilisation en van (jamais vu),

      Bonne journée,
      Julien

    4. Bonjour Yannick, J’ai cherché du PEG autour de Toulouse ainsi que sur internet, je n’en ai pas trouvé…
      Si vous en trouvez, faites-le nous savoir, s’il vous plaît. Merci !

  22. Bonjour à vous !

    Je me demandais au niveau du pied de lit vous avez écrit n’avoir mis que du liège, sur quelle épaisseur ? Avez vous des photos ? Comment avez-vous fait pour gérer ce « renfoncement » au niveau de l’habillage ?
    Merci pour vos précieux conseils en tout cas !

    1. Hello Laura,
      En tête et pied de lit il n’y a que du 20mm de liège expansé en effet,
      Nous avons donc mis des tasseaux fin aux bords du liège pour fixer un contreplaqué,
      Et ensuite nous avons fait des contre cadre en bois comme sur les fenêtres,
      Le système de bois medium très fin plié dans l’eau chaude aux angles.
      Je pense que tu peux voir les photos ici : https://www.instagram.com/p/BqCwf4Ojxhi/ et sur celles qu’on a posté après,

      Bonne journée !
      Julien

  23. ok merci pour ta reponse rapide,
    une derniere question c est quoi la raison principal qui vous a fait mettre les 2cm de liege?
    – est ce pour l isolation phonique ?
    – pour combler 2cm
    – ou est ce que ca a un atout considerable pour maitriser la condensation qui ruisselle sur les parois?
    -est ce qu’une epaisseur plus fine en vaut la peine aussi? (qq mm qu’on peut acheter en rouleaux?) et est ce que si j en colle sur les montants et la strucutre metalique ca peut casser les ponts thermiques?
    merci encore et bonne journee!

    1. Oui essentiellement pour le phonique mais du coup une telle épaisseur offre aussi du thermique, a moindre échelle qu’un biofib trio mais les deux ensemble se complètent bien.

      Si j’avais fait cela pour combler deux cm j’aurai pris un biofib de 60 ou plus.

      Le rouleau c’est vraiment fin je suis pas convaincu, à la limite de l’expansé en 10 mm ou du liège projeté serait mieux (et plus cher)

      Après tu n’as ni le budget ni la possibilité oui mets du rouleau partout pour les ponts thermique, mais je sais pas si ça se pose facilement pour cela, d’où l’intérêt du projeté

      Bonne journee
      Julien

  24. salut
    merci beaucoup pour toutes les recherches et conseils, je me regale a ouvrir chaque nouveau lien qui est une mine de renseignements!!ca fait gagner des heures et heures de lectures sur les forums et autres !
    bref je me demandais pourquoi avoir regretté la laine de bois car elle a l’air de bcp moins bien supporter l’humidité que le biofibtrio (pour le quasi meme prix, meme galere de mise en place, meme pouvoir isolant)
    donc meme si ,par ex,on utilise un frein vapeur (d’ailleurs ca parait d’emblee quasi-obligatoire avec la laine de bois si j ai bien compris?) , les consequences d’une fuite des lanternaux, panneaux solaire ou autres seraient carrement bcp plus graves non?
    merci beaucoup pour tes reponses
    salutations
    (sinon la laine de bois c est tentant car ils en vendent au brico qui vient de rouvrir plutot que de solliciter des livraisons de biofib ralentie par le confinement, bref…)

    1. Bonjour Tahine,
      Merci beaucoup pour ton retour,
      La fibre de bois a de meilleurs résultats quand il fait chaud que le Biofib, mais en effet le Biofib se défend mieux contre l’humidité,donc la condensation, et j’avoue qu’on doit être avoir pas mal. Donc ça dépend des priorités de la qualité des travaux, si tu es sur de ne pas avoir de condensation et encore moins de fuite, la fibre de bois c’est top.
      Concernant les livraisons, ça dépend, certains livrent toujours aussi rapidement,
      Bonne journée
      Julien

  25. Bonjour, je viens d’acheter du biofib trio pour isoler mon fourgon en plus de l’armaflex deja posé, et je viens de me rendre compte que celui-ci est extrêmement inflammable. Avec une toute petite flamme de briquet, vous faites partir un panneau entier en quelques secondes. J’étais persuadé que celui-ci était traité contre le feu mais non, contrairement à d’autres isolants naturels. Je ne recommande pas du tout. Bien à vous

  26. Salut. Merci pour toutes les infos. C’est vraiment super bien fait et ça nous oriente vraiment bien. J’avais une petite question: je compte aménager un trafic L1H1 pour des trips occasionnels toute l’année. On va être souvent en altitude. J’ai bien aimé le principe de l’AF armaflex. Si je mets juste ça, en jouant avec différentes épaisseurs et en ajoutant de la laine de mouton dans les infrastructures, cela semble suffisant??? Et pour les parois, je peux venir fixer mes tasseaux directement dans l’armaflex sans créer de pont thermique ? Merci pour tes réponses et encore bravo pour tout le boulot. Flo.

    1. Salut Florian,

      Merci à toi pour ton retour !
      Normalement c’est suffisant, si tu prends de l’armaflex épais,

      Tu peux choisir de visser tes tasseaux dans la tole avec l’armaflex entre la tole et le tasseau ou alors coller l’armaflex une fois les tasseaux installés.
      Je penses que la première solution est plus facile, mais à tester.
      Cela ne va pas créer de pont thermique,

      Bonne soirée!
      Julien

  27. Merci de ces données on ne peut plus précises:-) pour ma part, si je pouvais trouver un fourgon déjà équipé en isolation phonique et thermique… je me demande quel prix il faudrait y mettre… pas trop vieux quand même avec vignette 1 ou 2 pour l’indice de pollution…
    Merci bien de vos conseils,
    Lau Co

    1. Bonjour,

      Avec plaisir !
      Le prix d’un fourgon ne dépend que de votre budget, trop de facteurs entrent en compte, ne serait-ce que le covid qui a du bien chamboulé les prix. De 1 000 à 30 000€, vous trouverez des fourgons isolés.
      Il faut comparer, noter, chercher, être patient et tomber sur le van de nos rêves 😊

      Bonne journée
      Julien

  28. Merci pour cet article, très clair et documenté. C’est chouette de trouver ça sur le net et testé ! Je vais donc me lancer dans l’isolation de mon peugeot expert compact avec du liège projeté et du biofib trio pour les renfoncements. Je n’y vivrai que le temps d’un WE ou qq semaines de vacances avec mes 2 chiens donc je vais aussi poser 2 aérations haute et basse. Juste un réchaud de camping et une batterie pour l’électricité ou bien un câble si je vais en camping.
    Un grand meri pour vos article en général.
    Uriell

    1. Bonjour Uriell,

      Merci pour votre retour !
      Super choix d’isolants, et parfait avec suffisamment d’aérations car avec 2 chiens ça en fait de la condensation 😀
      Je vous invite à lire les premiers articles sur l’électricité dans ce cas,

      Bonne journée
      Julien

  29. Salut merci pour votre blog qui donne une bonne idée des différents isolants.
    Avez vous entendu parler de l’uréthane ?
    Nous avons un projet de construction de van au canada donc on recherche la meilleure isolation possible.
    Merci

  30. Bonjour.
    Je dévore votre blogue et après un van primaire je me lance dans quelque chose de plus « construit ». Au vu des caractéristique pourquoi biofib et pas laine de bois ?

    1. Bonjour Antoine,

      Merci beaucoup
      Super ! C’est une addiction une fois que l’on fait le premier on veut faire le deuxième aha

      En effet la laine de bois a de meilleures performances, nous n’en avions pas connaissance quand j’avais fait mes recherches.

      Après c’était aussi deux fois plus dense donc plus lourd, et déjà que l’on avait 2cm de liège expansé ,… Mais si c’était à refaire on prendrait en effet on mettrait ça et économiserait les kilos dans le reste de l’aménagement,

      Bonne journée
      Julien

  31. Bonjour à vous,
    Je me lance prochainement dans l’aménagement d’un jumper H2L3

    Et j’aimerais avoir des précisions quant à l’isolation réalisée au sol :
    – Avez-vous isolé ? Si oui quelle épaisseur ? Avez-vous utilisé des tasseaux ? Uniquement du liège expanse ? En association avec du Biofib’ Trio ? Avez-vous également posé du frein vapeur ?

    Merci d’avance pour vos réponses, elles sont précieuses dans l’avancement de la réalisation d’un rêve de gosse 😉

    1. Bonjour !
      Super projet 😀
      Alors, nous on en parle dans l’article sur les erreurs à ne pas faire avant d’isoler : https://mon-fourgon-amenage.fr/isolation/preparatifs-importants-avant-isoler-son-fourgon
      On a fait la « bêtise » de penser que le précédent propriétaire avait suffisemment isolé le sol. C’est du coup la seule chose que l’on n’a pas recommencé.
      Du coup, à l’heure où je te réponds, j’ai sous mes pieds : du liège en rouleau de 5 mm (je pense), du multicouche et de l’aggloméré d’environ 1 cm.
      Et bien ce n’est pas assez … = Le multicouche ne sert à rien car il est écrasé, le liège est beaucoup trop fin : le sol est le point faible de notre fourgon.

      Du coup on a un tapis épais qui prend tout le sol et de bonnes chaussettes pour traverser l’hiver en Grêce (qui n’est pas le plus frais).
      Je conseillerai donc du liège expansé pour le sol, le plus épais possible. Là j’ai parle sur https://mon-fourgon-amenage.fr/isolation/structure-tasseaux

      Et frein vapeur tu peux t’en passer si tu mets d’excellentes aérations, si tu es sûr de pas avoir trop de condensation. Selon le projet de voyage tu le verras, genre si tu penser voyager l’hiver tu risques d’avoir de la condensation dans ton jumper..

      Hésite pas !
      Julien

  32. (Re)Bonjour 🙂
    Je suis en train d’isoler mon fourgon en m’inspirant de ton blog (liège expansé, biofib et frein vapeur).
    Est-ce qu’il fait laisser une lame d’air entre les matériaux et si oui, entre lesquels?
    J’ai fait tenir mes plaques de biofib avec du scotch qui s’avère être un double-face et je me demande si je peux en profiter pour coller directement mon frein vapeur dessus.
    Merci 🙂

  33. Merci Jérome pour toutes tes informations, c’est une mine d’or pour moi qui découvre tout !
    Concernant le tableau d’Ubakus, tu l’as rempli avec exactement les materiaux que j’ai choisi sauf que je n’arrive pas à comprendre les résultats, ils sont bons, pas bons ?
    Y a t-il une mise en place particulière de ces matériaux pour préserver toute leur efficacité ?
    Merci beaucoup pour ton aide.
    Julie.

    1. Hello Julie !
      Ce n’est pas Jérôme qui a écrit l’article, il l’a simplement lu, mais en effet c’est gentil ! 😀

      Les résultats sont bons ! Mais le tableau te sert aussi à comparer les résultats avec d’autres matériaux.

      Dans tous les cas (et je réponds à ton autre commentaire ensuite), liège + biofib est un super combo d’isolant phonique / thermique.

      Belle journée à toi !
      Julien

    2. Bonjour,
      Déjà merci beaucoup pour toutes ces informationset tout le travail en amont pour en arriver là. 😁🙏
      J’ai une petit question concernant le frein vapeur… je pense partir sur une isolation liège projeté et Biofib Trio (ou juste de la laine de chanvre), du coup est ce qu’il faut un frein vapeur en plus ? Je n’arrive pas à savoir haha…

    3. Bonjour Sarah !

      Merci beaucoup,
      Comme je croyais l’avoir dit en commentaire,

      Le frein vapeur régule l’hygrométrie, sans ça, TOUTE ta vapeur d’eau, l’humidité va aller vers la tole et donc condenser.
      Avec, tu limites et protèges donc l’isolation,

      Donc pour un isolation qui a un sd faible (cf tableau),
      Il vaut mieux avoir un frein vapeur,

      Idem, d’où l’importance des aérations hautes et basses pour faire circuler l’air et limiter la condensation,

      Pour l’armaflex par exemple, c’est inutile.

      Bonne journée !
      Julien