Isolation phonique

En amont de l’isolation thermique du fourgon, destiné à repousser le moment où vous avez chaud en été et celui où vous aurez froid en hiver, il faut penser à l’isolation phonique.

isoler phoniquement un fourgon

Pourquoi une isolation phonique du fourgon ?

Une bonne isolation phonique peut réduire le bruit de 30 décibels : ce qui est énorme. C’est ramener le bruit d’une tondeuse à celui d’une conversation normale…

Les seuils de décibels que l'on rencontre
Visualiser -30db : D’où l’importance d’une bonne isolation phonique !

Ceux qui ont de l’expérience de vie en fourgon le savent, il est important de choisir des isolants qui protègent du bruit extérieur, comme du bruit intérieur.

Autant pour le bruit aérien que les impacts : la route à proximité ou la grêle peut nuire à ton sommeil !

Le son se déplace par l’air ou par vibration à travers d’une paroi. Donc plus une paroi est étanche à l’air et « lourde » = absorbant les vibrations, plus tu seras à l’abri!

En fourgon, l’air tout comme les vibrations sont deux points à solutionner.

Comment choisir un bon isolant phonique ?

Il doit avoir une densité et une épaisseur les plus hautes possibles (c’est le cas des isolants comme laine de chanvre, fibre de bois, biofib, …).

D’où l’intérêt de combiner des isolants qui ont ces propriétés là.

Isolation phonique du sol

Le sol est un point clé dans l’isolation, autant pour le froid en hiver que pour les bruits, si vous voulez être discrets sur un spot. L’isolant le plus sollicité au sol est le liège expansé, il vous assure 2 cm de bon isolant acoustique.

Une fois le sol isolé du bruit, vous limiterez aussi le bruit de fond lors des trajets : il faut donc absolument isoler les passages de roues, à l’intérieur, pour limiter les bruits.

Isolation phonique plafond

Le plafond… On peut se dire « On va pas taper au plafond, personne ne va s’y frotter… », quand on vit en van, on est loin des contraintes que l’on a dans une maison.

Avez-vous déjà été dans un camping-car sous une forte pluie ? Vous comprenez l’intérêt d’isoler le plafond.

Avez-vous déjà été réveillé parce que vous êtes garé sous un chêne et qu’un gland tombe sur votre toit ? Le bruit est impressionnant : isolez votre plafond.

Pour le plafond, l’isolation phonique est tout aussi cruciale que l’isolation thermique, car en été, le soleil tape en priorité sur le toit.

Bien isoler le plafond / toit du bruit permet de dormir sereinement quand il pleut ou qu’il grêle.

Isoler phoniquement les parois

Les parois, ou les murs du fourgon, sont elles aussi indispensables à l’isolation phonique globale. Les parois du véhicule représente une surface énorme, sur lesquelles viennent se cogner tous les sons extérieurs : une moto qui passe à côté, une discussion nocturne endiablée collée au fourgon, je ne vous parle d’une soirée tuning à l’autre bout du spot (voire à l’autre bout de la plage).

Bref : Que vous soyez en pleine nature ou en ville, l’isolation phonique des parois est essentielle pour votre santé mentale et des douces nuitées dans votre maison sur roues.

Liège expansé collé au Sikaflex 11FC
Absorber les vibrations et insonoriser le fourgon

Meilleur isolant phonique

Il existe très peu d’isolant phonique. Rares sont les isolants conçus uniquement pour le bruit. Il y a cependant un isolant qui réduit les bruits dans un fourgon, ce sont les plaques autocollantes avec l’alubutyl, comme ces plaques :

Autrement, les isolants phoniques sont aussi des isolants thermiques. Bien entendu, certains sont de meilleurs isolants phoniques que thermiques (et inversement). C’est le cas du liège expansé, liège projeté ou armaflex :
ce sont des isolants que l’on « colle » à la tôle, ils réduisent ainsi énormément les vibrations et donc le bruit.

Liège expansé

Le liège est généralement choisi pour sa superbe capacité d’isolant phonique, grâce à un belle épaisseur qui absorbe parfaitement les bruits aériens et bruits d’impacts.

En effet, nous avions choisi le liège pour son coût raisonnable, son épaisseur de 2 cm qui est suffisante pour proposer une belle absorption des bruits et une excellente base d’isolation thermique. On en parle dans un article qui explique pourquoi et comment on a posé du liège expansé.

Collage de la plaque de liege sur la tole du fourgon
Pose de liège expansé

Liège projeté

Le liège projeté est clairement l’un des meilleurs isolants existants. Au niveau phonique, sa pose par projection permet de couvrir 100% de la tole et donc d’optimiser l’isolation phonique.

Isolation phonique au liège projeté
Isolation phonique au liege expansé

Au niveau thermique, il sera évidemment moins bon que le liège expansé de 20 mm, car l’épaisseur du liège projeté est nettement inférieure. Cependant, choisir le liège projeté pour isoler la tôle c’est s’assurer de n’avoir aucun pont thermique !

Pour ce qui est de l’épaisseur, cela dépend du budget que vous pouvez y allouer, cela représentera quelques millimètres sur 2 / 3 couches. Maggy & Gilles avaient choisi cet isolant, ils en parlent ici :

Armaflex & Armacomfort

Seule alternative « non naturelle », l’armaflex est très efficace pour l’isolation des fourgons car il a de puissants avantages :
– Autocollants : une pose très rapide, simple,
– En différentes épaisseurs, jusqu’à 32 mm,
– Imputrescible, aucun risque avec la condensation,
– Ne craint pas les rongeurs non plus,

isolation armaflex sol
Pose d’Armaflex fourgon

C’est cependant un budget, et le principal isolant phonique de la marque, l’Armacomfort, est encore très difficile à trouver. Ce sont des plaques identiques à l’alubutyl cité plus haut. Si vous voulez creuser cet isolant, on en parle en détail :


Alors, vous allez choisir quoi ? Dites-moi en commentaire ! 👇

Maintenant, place à l’isolation thermique du fourgon ! Il y a beaucoup plus de possibilités pour l’isolation thermique, même si l’épaisseur et le budget seront vos limites :

2 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires