Isoler au Biofib Trio

Si tu veux isoler ton fourgon toi-même avec des produits naturels et de qualité, tu peux compter sur le Biofib’Trio.

Sous ce nom un peu « commercial », on entend que c’est un isolant Bio, Fibre et Trio. Il est conçu avec 3 plantes : fibres de chanvre, coton et le lin. 🍁

On te dit pourquoi on l’a choisit, comment on l’a posé et comment tu peux faire encore mieux !

Bien isoler au biofib trio
Isolation van au Biofio’Trio

C’est l’un des meilleurs isolants naturels proposé et parfaitement adapté aux isolations de fourgon, van ou camion.

Biofib Trio pour isoler mon van

Je te présente ici les nombreux éléments qui ont fait penché la balance pour cet isolant. On l’a déjà comparé dans notre tableau sur l’article des isolations pour fourgons aménagés , ici on rentre plus dans le détail du Biofib’Trio :

Apprends comment choisir les isolants pour ton van :

Je remercie l’équipe de Biofib’Trio qui a relu l’article après sa publication, en m’apportant quelques précisions techniques pour l’enrichir un peu. L’équipe est très pro et disponible, n’hésitez pas à les contacter (coordonnées en bas de page).

Le Biofib’Trio : isolant thermique et phonique supérieur

Si tu as lu l’article que je viens de citer, tu as vu que la laine de bois est aussi un excellent isolant (si ce n’est un des meilleurs). Nous avons choisi le Biofib’Trio pour son poids plus léger, qui est cumulé au poids (déjà lourd) du liège expansé.

Voici les caractéristiques données par le fabricant pour un Biofib’Trio de 45mm d’épaisseur :

Densité30 kg/m³
Résistance thermique (R)1.15
Perméabilité à la vapeur d’eau (Sd)0.07
Capacité thermique1800 Cp
Conductivité thermique massique λ λ 0,038
Coefficient de résistance à la diffusion de la vapeur d’eau ≤2 µ

Le Biofib Trio est une innovation naturelle qui vous permet d’être protégé de la chaleur en été et du froid en hiver. Le bonheur pour tous les voyageurs en van : faire une grasse matinée même en plein soleil…

• C’est un produit qui ne se tasse pas dans le temps, il continuera à parfaitement isoler ton fourgon durant des années, à la différence de la laine de verre, par exemple.

L’élasticité qu’offre le Biofib’Trio permet de la poser facilement et d’être serein quant à sa durabilité. La découpe est super simple, même à la main.

• Le déphasage est excellent : cela lisse la température dans le fourgon en été. La température met des heures à atteindre l’intérieur du fourgon : c’est ce que l’on recherche quand on souhaite une bonne isolation.

•L‘hygrométrie est régulée par ces matériaux naturels : très important dans un fourgon où l’humidité peut être induite par l’environnement extérieur mais aussi l’intérieur : chaleur corporelle, cuisine, chauffage, etc.

• Enfin, par son épaisseur et sa densité, il va pouvoir apporter une belle isolation phonique. Moindre que la fibre de bois, mais c’est un + non négligeable !

Isolant sain, durable et agréable

Entièrement en fibres végétales (pour rappel : Chanvre, Lin et Coton), le Biofib’Trio est non toxique et non irritant.

As-tu déjà posé de la laine de verre ? Pire, l’as-tu déjà enlevé? Cela nécessite une protection sur tout le corps si l’on veut pas être très irrité. Ici, rien à voir, la pose est un régal ! 😍

L’équipe m’a confirmé qu’ils insistent sur la qualité de cet isolant pour l’air que l’on respire. Ils l’ont fait certifié « Zone Verte Excell » ce qui garantit qu’il n’y aura aucune particule dans l’air : tu ne seras pas être irrité par un isolant comme celui ci.

On peut l’installer en t-shirt, ça sent bon et c’est doux.

De quoi vivre sereinement à l’intérieur de notre fourgon aménagé ensuite.

 alt=
C’est tellement doux que vous aimeriez en poser plus

Biofib’Trio selon l’épaisseur des murs

Biofib’Isolation qui conçoit l’isolant propose une gamme large de produits : en panneaux allant de 45mm à 200mm et en rouleau de 100mm (plutôt épais!). Voici les prix pour ce super isolant :

ÉpaisseurPrix au m²
60 mm
80 mm

Tu trouveras donc forcément l’épaisseur qu’il te faut. Nous avons choisi 45mm, ce qui est finalement le plus fin proposé, mais c’est relativement épais pour un fourgon aménagé.

Pour nous, c’est quasiment la profondeur des renfoncements que l’on a sur les parois. Parfait après posé le liège expansé, qui permet une meilleure isolation phonique!

Découvre comment on a isolé au liège expansé :

Poser du Biofib Trio dans un fourgon aménagé

Rentrons dans le cœur du sujet ! Si tu as choisi cet isolant pour ton fourgon, je partage avec toi comment nous avons procédé, et surtout comment tu peux « mieux » faire que nous !

Utilisation du scotch pour les murs sans structure

Poser du Biofib’Trio

Temps total : 1 day

Mesurer et découper du Biofib’Trio

Plaque de Biofib Trio en 45mm pour isolation du fourgon

1. Prends tes mesures,
2. Découpe le Biofib avec une marge supplémentaire de 2 cm pour comprimer un peu sur les côtés, améliorer le maintien et éviter les ponts thermique.

3. Pose le BiofibTrio.

C’est très simple non ? 😉

Pour la découpe : tu peux le faire avec une scie à bois (ou couteau à pain) ou même avec tes mains (pour te souligner à quel point c’est un super produit)

Fixer le Biofib’Trio dans mon fourgon aménagé

Tasseaux de maintien du biofibtrio

Là, c’est différent, car chacun l’a fait à sa manière : Chaque fourgon étant spécifique, chaque aménagement étant unique, nous avons eu du mal à trouver comment « fixer » notre Biofib.

Pour le plafond, nous avons choisi d’acheter des petits tasseaux de 15 mm d’épaisseur pour soutenir les plaques, et sur lesquels nous fixerons plus tard notre contreplaqué plafond. 👇

Il y a cependant une technique moins chère, qui prend moins de place et qui est tout aussi efficace : la corde ! Si vous le pouvez, vous pouvez faire passer et croiser du fil pour maintenir les plaques de biofib.

Il suffit de faire passer le corde dans les longerons, dessus/dessous, dans les petits trous, plus il y a des points de maintien mieux c’est.

Enfin, comme sur la photo plus haut, tu peux aussi utiliser du gaffer, ce scotch toilé qui colle très bien (sois vigilant au prix/mètre, c’est pas donné), pour s’accrocher sur ta tôle mais surtout sur ton panneau de Biofib.

Biofib autour des fenêtres et lanterneaux

Fixation des tasseaux fins pour tenir les plaques de Biofib

Nous l’avons utilisé autour des fenêtres, lanterneaux, des portes latérales. En fait, partout où il n’y avait pas la possibilité de mettre les petits tasseaux.

Encore une fois, cela dépend de ton fourgon. Malheureusement notre Sprinter n’est pas le plus clément en termes de structures … Pas simple à isoler. 🙄

Sur l’image, on voit encore nos structures / longerons du toit, il faut essayer de les isoler afin d’éviter les ponts thermiques.

Conseils de pose du Biofib’Trio

Tasseaux en longueur sur notre L3

• Maintiens les plaques avec de la corde pour limiter le coût, le poids, l’espace,
• Ne traîne pas à poser ton plafond pour éviter que les plaques se détendent un peu (et « pendent »),
• Sois vigilant à tes besoins lors de la commande, vois large pour éviter une 2e commande, tu pourras toujours revendre ou donner,
• Gare aux ponts thermiques, ne laisse pas d’habillage en contact avec tes structures, mets de l’isolation partout où tu peux,
• Tu peux ensuite terminer l’isolation des petits espaces avec la fibre textile en vrac (ou un autre matériau).

Frein vapeur sur le Biofib Trio ?

Nous avons mis un frein vapeur sur le Biofib Trio car c’est un « plus »,

Cependant, on peut s’en passer. Car finalement, à quoi sert un frein vapeur ? On le dit dans l’article qui explique tout sur le frein vapeur et le pare vapeur. 😉

Tu veux en savoir plus sur le frein vapeur ?

Pour le Biofib, si on a des aérations permanentes suffisantes, on peut se passer de cela. J’entends par là qu’il faut avoir le plus d’aération permanente possible : votre confort, la durée de vie de votre isolant et la condensation en dépendent…

Sinon l’eau va dans l’isolant (aucun soucis avec le BiofibTrio) puis ira sur la tôle et va condenser au contact de la tôle : avoir plein d’eau le long de sa paroi ce n’est pas le top.

🤙 Plus d’infos ou besoin d’écrire au fabricant, c’est ici

Dis-moi en commentaire si tu as besoin d’autres informations! 👇 Tu as opté pour quelle isolation thermique dans ton fourgon ?

Rejoindre la conversation

46 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  1. Rebonjour Louise et Julien,
    Désolé je reviens vers vous, je me suis mal expliqué (j’ai tellement lu d’articles que je me suis un peu mélangé les pinceaux); Je voulais dire que mon premier isolant contre la paroie extérieure serait du Biofib Trio, puis tasseaux en bois et entre le tasseau et le contreplaqué, de la mousse REMO XTREM ou du feutre de laine de mouton.
    Encore merci pour votre aide.
    Georges

  2. Bonjour Louise et Julien,
    Excellent article qui fait bien ressortir les points clés.
    Petit point que je n’ai pas saisi, vous parlez de faire des aérations au maximum afin de ventiler la laine de mouton dans les parois. Je suppose que vous parlez d’aérations qui donnent dans le véhicule et non dans la tole du véhicule?
    J’avais isolé mon premier fourgon aménagé en mettant de l’extrudé contre les parois extérieures, puis tasseaux de bois puis entre ces tasseaux de bois de nouveau de l’extrudé (ça permettait d’avoir de l’air entre les deux couches) et je finissais avec des planches style crédence de cuisine (assez fin, environ 10 à 15mm), en plein été les parois à l’intérieur du fourgon restaient froides. Cependant il y avait pas mal de ponts thermiques.
    Du coup je reviens à mes moutons, si j’isole à la laine de moutons dans les parois extérieurs, je je mets mes tasseaux sur les montants verticaux (afin de recevoir mon contreplaqué) et qu’entre le contreplaqué et le tasseaux je mets soit du feutre de laine de mouton soit un isolant style mousse REIMO XTREM .
    Merci de votre aide.

  3. Bonjour,
    Tout d’abord félicitations pour vos articles c’est hyper pratique 🙂!

    Je voudrais isolé un jumpy donc pas trop de place… Est ce que je peut isolé portes, parois, plafond et sol qu’avec du biofib’trio, ensuite des tasseaux et recouvrir juste avec du contre-plaqué ou cela sera insuffisant ?

    1. Bonjour Noémie,
      Merci beaucoup !
      C’est déjà top de pouvoir faire ça,
      Pour le sol il faudra prévoir des tasseaux pour éviter que le sol écrase l’isolant,

      Suffisant c’est subjectif, disons que cela donner une bonne isolation thermique au van.
      La laine de bois est à regarder aussi !
      Cf l’article où je compare les isolants.

      Bonne soirée,
      Julien

    2. Merci pour ta réponse,
      Je vais regardé pour la laine de bois 😉.
      Si jamais je pars que sur du biofib’trio, est ce que je doit mettre un pare vapeur ?
      Bonne journée.
      Noemie

    3. Désolé c’est encore noemie,
      Je n’ai pas bien compris pour le pare vapeur ou frein vapeur (pourtant j’ai Lu votre article dessus) 😕.
      Si je pars sur la laine de bois (je viens de tout regardé sur ça) est ce qu’il faut quand même que je mette quelque chose pour protéger mon isolant et si oui quoi? Car elle résiste très bien à l’humidité au final.
      Désolé je suis un peu perdu… ☹️

    4. Ahaha, ce n’est en rien une « obligation », c’est simplement mieux pour l’isolant et la gestion de l’humidité.
      Oui la laine de bois résiste bien à l’humidité, mais si vous fourgon est mal aéré ou que vous vivez dedans en hiver etc, vous allez avoir beaucoup de condensation, ce qui n’apporte rien de bon,
      Donc c’est selon chaque projet qu’il faut évaluer le budget pour cela ou pas.

      🙂

    5. Oui c’est sûr rien n’est obligatoire mais j’ai bien compris que c’était mieux pour l’isolation 😉😊. Je te remercie pour toutes ces réponses et réfléchir à tous ça ☺.
      Bonne journée
      Noemie

  4. Bonjour, tout d’abord, chapeau pour le boulot accompli. Il y a des supers conseils …
    Je pense opter pour l’isolation naturelle au liège expansé, BioFib Trio, Freine vapeur … Par contre, sauf erreur fort plausible de ma part (vu que je vais d’un lien à un autre), je n’ai rien vu pour l’isolation THERMIQUE du plancher. Peux-tu me guider. Merci de m’envoyer un petit mail, si cela ne te dérange pas.
    Merci pour tout. Prends soin de toi et de tes proches.

    Cordialement, Kris.

    1. Bonjour Kris,

      Merci pour ton retour,

      Je te réponds ici car ta question peut intéresser d’autres projets,

      En effet, on ne parle pas souvent de l’isolation thermique du sol, mais il ne faut pas la négliger pour autant.

      Plusieurs solutions :
      – l’isoler avec du liège expansé, ce qui permet d’avoir un isolant fin mais efficace pour le phonique notamment, et une base de thermique,
      – trouver un autre isolant fin comme l’Armaflex,

      Mais souvent, on préfère ne pas perdre 5 à 7cm en isolant le sol comme le reste,

      Et le sol n’est pas exposé au soleil donc moins soumis à la chaleur. Cependant, il l’est pour le froid, nous on le sent.

      Enfin, il faut un isolant qui ne se tasse pas, d’où l’intérêt du liège expansé sur lequel on peut marcher s’il est bien posé. J’en parle dans l’article sur le liège expansé.

      Au plaisir,
      Julien

  5. Bonjour à vous.
    Tout d’abord merci pour votre site c’est une aide formidable.
    Je me demandais si, avec une bonne aération permanente, il était possible de remplacer le frein vapeur par du multicouche avec lame d’aire entre celui ci et l’habillage du fourgon.
    En effet, il servirait d’un plus pour l’isolation mais serait-il utile pour bloquer l’humidité?
    Merci d’avance pour votre réponse et votre temps.

    1. Bonjour Yannick;
      Merci pour votre retour, ravi que lire que le blog vous aide à aménager votre fourgon 😀
      Avec une excellente aération, vous pouvez en effet vous passer du frein vapeur,

      Mais le multicouche est un isolant que je ne conseille pas, si vous avez lu l’article où j’en parle : https://mon-fourgon-amenage.fr/isolation/quel-isolant-phonique-thermique-choisir

      Il ne bloquera pas l’humidité car il n’est pas fait pour ça, mais si vous vous passez d’un frein vapeur c’est que vous êtes sûr de la quantité d’aérations,

      Excellente journée,
      Julien

  6. Bonjour,
    Merci pour ces articles très clairs et intéressants.
    Je vais recevoir mon Fiat Doblo utilitaire (de 2012).
    Je compte enlever la paroi entre l’avant et la caisse arrière.
    Je me demande, vu que c’est un modèle plus petit qu’un fourgon, si c’est nécessaire d’isoler autant. Car en effet, liège plus Biofibre plus pare vapeur, ça fait perdre pas mal de place.

    Avez-vous des conseils?

    Merci d’avance pour votre réponse 🙂

    1. Bonjour Vrouns,

      Avec plaisir,

      En effet, isoler prend de la place, mais tu peux limiter, par exemple avec un liège plus fin ou en cherchant un isolant thermique plus fin que le Biofib Trio de 45mm.

      Ceux qui n’ont pas du tout de place isolent généralement a l’armaflex, je publie un gros article sur le sujet la semaine prochaine,

      Mais en fait l’épaisseur que tu choisis dépend juste de ton projet, si tu veux passer des hiver ou des étés dedans, tu regretteras jamais d’avoir bien isoler,

      Surtout si tu n’as pas de chauffage,

      Sur la page où je compare les isolants, il y a des isolants plus ou moins fins,

      Bonne soirée
      Julien

    2. Merci beaucoup pour la réponse rapide.
      Je vais regarder à tout ça.
      De toute façon j’ai bien le temps. Avec le confinement, je ne peux pas immatriculer mon Doblo… 🙂

      Bonne soirée à vous également.

    3. Je l’ai acheté en Allemagne.
      On me la livre demain mais je dois la passer au contrôle technique en Belgique avant de pouvoir l’immatriculer. Et tout est fermé :/

    4. Je suis sur des groupes Facebook dédiés aux aménagements .
      Certains ont mis du multicouches et ils en sont satisfait.
      À voir aussi

    5. Bonjour, merci pour votre site, c’est génial!
      « Nous on a fini le van y’a un an et depuis on a une liste énorme de choses à modifier aha » => vous pouvez nous donner quelques points importants? ça peut toujours donner des idées et faire gagner du temps. Merci ! a+
      Emmanuel

    6. Bonjour Emmanuel,
      Merci beaucoup,

      Je dirai, plus d’aérations permanentes, plus de ventilateurs (un côté batteries qui tourne en fonction de la chaleur), un dans un lanterneau, ..
      Modifier la taille de la table qui est beaucoup trop grandes, refaire les fermetures des placards pour passage vasp..
      Rien d’important mais plein de détails ensuite. Le confinement devrait nous permettre de se concentrer !
      Bonne journée Emmanuel !

    7. ok merci ! Ventilo batteries, qui donne sur l’intérieur ? ou sur l’extérieur? vos batteries sont complètement enfermées? je me posais cette question justement, je prévois de les aérer sur l’intérieur mais pour l’instant pas sur l’extérieur. Merci A+

  7. Bonjour,

    je suis entrain d’isoler mon petit van et pour les parois j’ai aussi opté pour du Biofib trio. Avec armaflex en plus côté tôle et sur le sol et plafond. J’espère avoir fait les bons choix.
    Je comptais utiliser le reste des panneaux de Biofib non-utilisés et arracher des morceaux à la main pour les glisser dans les montants et recoins ( pour remplacer la laine de mouton).
    Pensez-vous que ce soit une bonne idée et assez efficace pour éviter les ponts thermiques?

    Merci d’avance pour la réponse!

    Alan

    1. Bonjour Alan,
      Armaflex et Biofib Trio ça devrait donner de bons résultats en effet.
      Oui essaye au maximum de mettre de l’isolant partout dans les structures, les petits recoins etc.
      « Remplacer la laine de mouton », c’est à dire ? Tu as déjà de la laine de mouton quelque part ?

      Pourquoi ne pas avoir collé de l’armaflex sur les montants?
      Nous on a laissé des montants « nus » même si on les a rempli de fibre textile, on voit qu’ils forment des ponts thermiques, quand on cuisine en plein hiver.
      Donc essaye au max de mettre de l’isolation dans et sur les montants,

      Bonne soirée,
      Julien

    2. Merci pour la réponse rapide c’est très sympa!

      Je peux difficilement mettre de l’isolant à l’extérieur des montants car ils prennent déjà beaucoup de place et mon van n’est pas très grand.
      Du coup j’aimerai les isoler par l’intérieur et j’avais donc pensé à la laine de mouton mais je me demande si je peux la remplacer par des chutes de Biofib pour faire des économies 🙂
      Bonne soirée aussi,
      Alan

    3. Bonjour Alan

      Ah oui tout à fait, les propriétés isolantes de la laine de mouton et biofib sont proches,

      En plus la laine de mouton pourrait être traitée etc, donc préférer le Biofib.

      Donc il faut bien isoler au maximum l’intérieur des montants si tu ne peux pas isoler l’extérieur, c’est mieux

      Bonne journée
      Julien

    4. Bonsoir,
      Merci beaucoup pour ta réponse c’est une aide très précieuse. Je vais donc faire le max pour bien isoler les montants de l’intérieur avec le biofib.
      Bonne route et bravo à vous!

  8. Bonjour.
    J’isole mon fourgon au biofibtrio et je voulais savoir si ça ne pose pas de problème d’avoir des files électrique à son contacte?

    1. Bonjour,

      En théorie non, mais dans l’idéal il doit être protégé dans une gaine électrique :
      Plus aucun risque et ça te permettra de changer de câble sans démonter tout. Tu peux tirer tes câbles dans les gaines si besoin.

      Personnellement, seuls les câbles qui alimentent mes lumières passent au contact du biofib (et encore, au dessus du frein vapeur pour la majorité), mais ce sont des câbles avec deux protections, une sur chaque et une qui tient le positif et négatif ensemble.

      Regarde sur la partie électricité où je parle des sections de câble tu as quelques ressources sur le sujet et des sites qui en proposent.

      Bonne journée
      Julien

  9. Bonjour Julien,
    je vais isoler mon VW T4, comme j’ai peu d’espace, j’ai choisi du liège en rouleau 2mm et le biofib’Trio 45mm.
    J’aimerai bien faire et ne pas avoir de perdition thermique.
    J’ai un peu de mal à comprendre comment faire au mieux pour éviter les ponts thermiques.
    Je colle mon liège sur la carrosserie puis je place les panneaux de biofib’ que je fixe avec de la corde (j’ai suivi ton article ;). Mais dois-je laisser un jeu d’air entre le biofib’ et le contreplaqué ? si oui combien de cm max ? les tasseaux servent surtout à fixer l’ameublement par la suite où ils ont une utilité pour l’installation de l’isolation (là je pense aux parties latérales mais aussi au plancher et plafond..) ?
    Comme il y a un petit coût pour tout ça, autant que je le pose correctement afin de n’avoir aucune perte d’isolation..
    Des conseils un peu plus précis ? un dessin s’il faut ^^ je suis preneuse de tout tes conseils ^^
    Merci d’avance.
    Julie.

    1. Bonjour Julie !

      Si tu as peu d’espace mais que le budget te le permet, tu peux opter pour le liège projeté. C’est un peu la seule solution pour éviter les ponts thermique car tu seras sûre d’avoir un isolant aux endroits où tu ne peux pas coller de liège (ou du moins difficilement).

      Le liège se met en plusieurs couches que ton budget va quantifier.

      L’air n’est pas indispensable surtout là, si tu n’as pas beaucoup d’espace mieux vaut laisser la place au Biofib plus que l’écraser pour ensuite mettre de l’air. Donc ne te torture pas la tête à faire une lame d’air, fais juste en sorte que le Biofib ne soit pas compressé. 45mm c’est super déjà !

      Les tasseaux n’ont pas d’utilité en terme d’isolation si tu utilises la corde c’est parfait, tu ne compresseras pas l’isolant, c’est mieux. C’est la solution que l’on aurait du faire si on avait su 😉 : plus léger, économique et moins d’espace pris. Donc tu peux t’en passer pour les parois et le plafond, tu peux utiliser la ficelle en croisant par les longerons. Pour le sol c’est différent, c’est indispensable pour que ton sol n’écrase pas l’isolation, tu as besoin des tasseaux.

      As-tu regardé la laine de bois ? Les propriétés sont légèrement supérieures (sauf peut être la résistance à l’humidité) mais le poids est deux fois plus lourd pour la référence que j’ai comparé ici : https://mon-fourgon-amenage.fr/isolation/quel-isolant-phonique-thermique-choisir#top-10-isolants-thermiques-pour-fourgon

      Pense aux aérations aussi pour la condensation c’est indispensable d’être supérieur ou égal aux normes (cf l’un des derniers articles de la catégorie Normes VASP).

      Dis-moi si tu as d’autres interrogations!
      Bonne soirée à toi,
      Julien

  10. Bonjour.
    Où avez vous trouvé le Biofib trio ?
    Je trouve que c’est un super moyen d’isolation pour mon van.

    1. Hello !
      On l’a pris chez Matériaux Naturlels, en effet j’en parlais sur un autre article où je présentais quelques fournisseurs d’isolant naturels : https://mon-fourgon-amenage.fr/isolation/quel-isolant-phonique-thermique-choisir

      C’est en effet un super isolant, en tous points. Je vous conseille de lire l’article ci-dessus qui en présente d’autres. La laine de bois est légèrement mieux !

      Excellente journée,
      Julien

  11. Bonjour, Bravo pour votre blog. Nous nous sommes en bateau et nous revoyons un peu l’isolation après un premier hiver laborieux niveau condensation. Le bateau est en acier et nous avons projeté du liège partout (environ 2,5mm). Nous sommes maintenant en train de rajouter du biofib trio en 45mm, un frein vapeur intello plus et du lambris pin pour l’habillage (le tout sans lame d’air).
    Ma question concerne la ventilation de tout ça. Nous avons déjà des aérateurs de toit (style champignons), un en 12V et les deux autres passifs, ils traversent l’ensemble de l’isolation et prennent l’air dans la cabine pour le rejeter a l’extérieur.
    Mais faut-il ventiler l’isolation elle même?? Par exemple en laissant des espaces entre les tasseaux qui soutiennent le lambris, ou encore en mettant des grilles de ventilation sur le lambris et une sortie d’air (style aérateur de toit) qui viendrait chercher l’air dans l’espace de l’isolation pour le rejeter à l’extérieur. En gros, pensez-vous qu’il faille aussi ventiler l’isolation?? Merci d’avance pour vos conseils, damien

    1. Bonjour Damien,
      Merci ! C’est un super projet un bateau, ça doit être frais l’hiver en effet… Nous on va en Grèce essayer de se passer de chauffage !
      Excellent choix le liège projeté + le biofib. Aucun pont thermique, bonne isolation phonique et super isolation thermique.
      En effet, les aérations sont tout aussi importantes, les 12V c’est pratique pour bien aérer si la condensation est trop forte. Je ne connais pas les besoins en cm² d’aération permanente pour la surface d’un bateau mais il ne faut pas hésiter à surdimensionner les recommandations. Pour les fourgons de 10 à 15m² il faut 125cm² d’aération haute et 30cm² en basse, par exemple.

      Une fois que le fourgon est bien aéré et bien isolé, l’hiver devrait bien se passer.

      Je n’ai jamais lu quelqu’un aérer son isolation car c’est justement le travail du frein vapeur. Il régule l’humidité qui est envoyé vers l’isolation. J’en parle ici : https://mon-fourgon-amenage.fr/isolation/frein-vapeur-humidite-protege-isolation

      Bon courage pour les travaux !
      Julien

  12. Vous commencez par une couche de liège relativement fine puis Biofib et vous terminez par un Frein vapeur puis habillage ?
    Ou vous faites soit Biofib soit Liège ?
    Dans le comparatif vous évoquez les deux pour un camion puis ensuite des tutos pour l’un et l’autre ?
    Je suis pas sur de comprendre.
    Merci pour les infoos !! 🙂

    1. Bonjour Jean-François !
      On a mis du 20mm de liège expansé sous le Biofib Trio de 45mm. Et frein vapeur enfin tout à fait.

      Le liège isole phoniquement et il se colle à la tôle d’où l’intérêt de le faire dans ce sens sinon c’est bien moins intéressant.

      On compare les différents isolants et on présente comment nous on a posé le liège et le biofib. C’est plus clair ? 😊

      Bonne soirée !
      Julien

    2. Bonjour Axelle,

      Si tu as la place de mettre des lames d’air et que ton habillage le permet, ça fera que du bien.

      Mais nous on a 65mm d’isolant de chaque côté, ça fait 13cm de perdu en largeur, si on ajoute de l’air partout on devra manger par terre Aha 😅

      Bonne soirée 🙂