Caisson gaz

Si vous avez lu les articles précédents, vous savez quelle bouteille de gaz choisir et comment faire son circuit gaz, en choisissant les bons tuyaux et les bons raccords. Il ne reste à faire le caisson étanche afin d’assurer qu’aucun gaz ne peut entrer dans le véhicule en cas de « problème ». On détaille ça :

Caisson Gaz, Etanche, bouteille gaz

Conception

Le caisson étanche a plusieurs fonctions, il doit déjà maintenir la bouteille :

Fabriquer son caisson

On part du principe que vous faites un caisson avec accès intérieur, si vous achetez un caisson tout fait pour accès extérieur c’est déjà réglé 😉.

Pour le concevoir, rien de très compliqué, comme pour créer un meuble type placard, il suffit de quelques planches et tasseaux, selon l’épaisseur du bois.

Vous pouvez concevoir l’armature, le squelette en tasseaux et venir fixer les planches de contreplaqué dessus, comme on a fait nous (photos ci-dessous). Ou bien, avec un contreplaqué épais de 10 – 15 mm, vous pouvez visser les planches entre elles directement.

Nous avons fait le choix de faire un caisson distinct que l’on a ensuite fixé au fourgon, mais le plus simple est de créer un caisson comme un meuble à part entière du van. Nous avions fait cela pour ajuster parfaitement la partie qui jointe le caisson et les aérations, nécessitant plusieurs aller-retours.

Construction caisson étanche bouteille gaz gpl

Pour la taille du caisson étanche, la surface de la base a une incidence sur les calculs des dimensions des aérations. Donc il ne faut pas « sur-évaluer » la taille du caisson, car les aérations en seront impactées.

Donc il faut se baser sur la taille de la bouteille de gaz, et prévoir quelques centimètres autour pour avoir de la marge avec les fixations, préserver les aérations permanentes, ne pas les boucher avec la présence de la bouteille.

Je vous invite à lire l’article sur les normes gaz dans la catégorie Homologation VASP, afin de lire l’ensemble des critères à valider pour un caisson étanche aux normes selon votre configuration.

Étanchéité du caisson gaz

Comme son nom l’indique un compartiment à bouteille(s) étanche doit être complètement hermétique, une fois fermée, sauf par les aérations. C’est par cette même aération (ou ces aérations) que le gaz s’échapperait en cas de fuite de gaz.

Pour cela, on peut utiliser du Sikaflex ou autre mastic pour assurer l’étanchéité de tous les angles.

Joint étanche, caisson gaz, gpl

Voici le joint d’étanchéité que l’on a commandé pour faire la porte, il nous en reste pas mal. Cela assure l’étanchéité côté porte, où le gaz pourrait fuir directement dans la partie habitable.

Bouteille fixée en 2 points

Un point important pour une installation validée par Veritas / Qualigaz (dont on parle dans la catégorie Normes), est de fixer la bouteille en 2 niveaux.

Fixation basse de la bouteille de gaz

Nous avons fait le choix de fixer la bouteille par le bas, au niveau du sol du caisson étanche. Cela assure une fixation parfaite en bas, aucun risque qu’elle ne bouge, grâce à ces supports en bois.

Sangle de fixation haute bouteille de gaz

Pour la partie haute, nous avons acheté une sangle dédiée à la fixation de bouteille de gaz. Même si vous passerez sûrement avec une sangle à cliquet ou autre.

Aérations

Je vous invite à lire les normes Gaz dans la catégorie Normes VASP pour connaître les différences d’aérations selon votre caisson et votre bouteille.

Dans notre cas, avec une bouteille de 26.5L nous avons ré-utilisé deux aérations latérales du précédent aménagement, une haute et une basse.

Aération basse du caisson étanche

Dans notre configuration, l’aération basse permet l’entrée d’air, ou la sortie du gaz (le GPL étant lourd). L’aération basse peut donc idéalement être le plus bas possible dans le caisson, même si la norme ne précise pas la hauteur de cette dernière.

Le calcul de la surface d’aération permanente obligatoire (haute et basse) dépend de la superficie du plancher du caisson. Notre caisson étant petit, on se base sur le minimum obligatoire : 50 cm² en haut et en bas.

Sikaflex caisson gaz

Aération haute du caisson

L’aération haute doit elle être le plus haut possible dans le caisson pour évacuer l’air qui entre par le bas.

Le plus discret reste quand même d’avoir une seule aération basse par le plancher du caisson. Nous avons utilisé les aérations déjà découpées par l’ancien aménagement (dommage 😀)

Conclusion

Les points essentiels sont l’étanchéité, la fixation et l’aération (ou les aérations). Vous pouvez le faire sous la plaque gaz comme nous mais aussi dans le coffre, comme vous pouvez avoir un caisson étanche sans accès à l’intérieur (type fourgon aménagé d’usine et camping-car).


NB : Si vous avez un doute, pensez à appeler votre Veritas/Qualigaz avec de faire une erreur et vous bloquer dans le chantier (ou perdre du temps + de l’argent).

N’hésitez pas à me dire s’il manque un point, en commentaire, le prochain article sur le sujet sera dans votre boite e-mail si vous vous abonnez à la newsletter hebdomadaire.

Rejoindre la conversation

14 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  1. bonsoir Julien ,
    je vais installer le propane (pour un truma combi et une taque de cuisson) une bouteille + une recharge de stock
    est ce que les deux bouteilles doivent être dans un caisson séparé ou ensemble ?
    Pour ce qui est des aérations permanentes ,il en faudrait vraiment deux ,en haut et en bas dans le caisson?

    1. Bonsoir Xavier,
      La bouteille qui n’est pas raccordé peut être disposée ailleurs,
      Il n’y a aucun contrôle là dessus, mais bien évidemment il faut la protéger de tout risque etc.
      Non, cf l’article sur les normes gaz dans la catégorie Homologation,
      Bonne soirée, Julien

  2. Bonjour
    Est ce que vous avez fait l’installation GPL vous même ou vous êtes passé par un professionnel pour tout faire installer une fois votre caisson réalisé ?
    Est ce que je peux avoir une idée du budget pour l’installation et tous les composants que vous avez utilisez s’il vous plait ?
    Merci 🙂

  3. Bonjour ! Merci pour votre blog et vos articles super détaillés ! On voudrait faire une unique aération basse pour notre caisson de gaz : on est partis sur une aération de 10x10cm pour faire 100cm2, pourtant en regardant dans le commerce, l’aération annoncée pour des grilles de cette taille est nettement inférieure…on a du mal à comprendre, vous avez une explication ?
    Merci encore !!

    1. Bonjour Sophie, en effet, les 100 cm² d’aération permanente correspondent à 100 cm² de « trou ».
      Donc si une grille de 20 x 20 n’a qu’un « trou » de 2 x 2, alors l’aération permanente sera de 4 cm².
      La taille de la grille est liée mais ce n’est pas cela qui détermine la surface d’aération permanente.
      Bonne journée, Julien

  4. Hello! J’ai lu que si on a un caisson intérieur pour le GPL, il faut avoir la coupelle de remplissage qui donne a l’extérieur du véhicule, mais en regardant vos photo j’arrive pas a me rendre compte?
    Merci de votre aide 🙂

  5. Bravo et merci encore pour ce nouveau sujet des plus passionnants, auquel je vais être prochainement confronté dans mon aménagement de mon cam !
    Cordialement
    Jacques