Internet en voyage

Si le Covid a soulevé bien des envies de voyage, il a aussi ouvert les yeux sur la capacité à travailler de chez soi. Quand c’est possible (et c’est souvent le cas finalement) : il suffit d’un ordinateur et d’une connexion internet pour travailler à distance.

Mais, c’est où chez soi ? Nous, notre chez nous a 4 roues et s’appelle Zébulon, on le met où on veut (presque) et on bosse dedans ! Pourquoi avoir internet dans son fourgon ?

Internet
Wifi et 4G partout : ça vous dit ?

Travailler par internet

« Avoir internet en voyageant c’est avoir le pouvoir de travailler de n’importe où » (j’ai mis des guillemets pour simuler une citation).

Digital Nomad en van

Je me souviendrai longtemps de ce point téléphonique avec Michael, un de mes clients, depuis les montagnes roumaines près de Brasov. On discutait de son site web quand, au milieu des aboiements d’une meute de chiens, un ours sauvage apparut, là, à quelques mètres du fourgon !

Ours, Voyage, Roumanie
Nos excuses pour la qualité d’image déplorable

C’est là que mon client a prit toute la dimension du  » digital nomadisme », même si on venait de passer l’hiver sur les plages grecques. On peut penser qu’il faut aller au camping pour bosser plusieurs jours de suite en ligne, mais ce n’est plus nécessaire depuis quelques années.

Travailler sur la route, en voyageant, c’est extrêmement bon pour le moral. Vous êtes sûrement déjà convaincu, rien n’est plus agréable que travailler depuis un bureau avec une vue splendide chaque jour, et différente au fil des semaines.

Outre les côtés organisationnels, le métier, le rythme (il y a des difficultés à surmonter pour travailler correctement à distance), le principal problème lié au digital nomade en fourgon, c’est qu’il dépend fortement du réseau.

Sans internet, il est impossible pour la majorité d’entre nous de travailler. Alors oui, Photoshop et Google Doc ont des versions hors-ligne, mais ce n’est pas suffisant…

Travail, Digital Nomad, Fourgon aménagé
Concentré ! (vu le chocolat à ma droite 😅)

Télétravail en campagne

Outre le fait de travailler depuis l’autre bout de l’Europe, le Covid a fait émerger un « digital nomad » en beaucoup de français, venus se réfugier à la campagne ou dans des maisons secondaires.

Le cadre est plus détendu, l’air est frais, le jardin est grand et il y a plein de bricolage à faire (si vous êtes ici, c’est que vous aime(re)z le bricolage 😉).

Mais campagne rime souvent avec zone blanche… Une fois zone blanche, ce n’est pas un taux de brouillard supérieur aux moyennes, c’est une couverture de réseau très faible voire inexistante.

C’est le mauvais côté de la campagne ! Parfois, le réseau est trop faible, parfois il est trop encombré : trop de monde connecté en même temps pour un réseau peu dimensionné.

Conclusion : pas simple de travailler d’où l’on veut en télétravail…

Vue, Fenetre, Fourgon, Grêce
Vue du bureau… Qui n’a pas de prix

Regarder la TV par internet et surfer

Avoir besoin d’internet en voyage ne concerne pas uniquement ceux qui travaillent à distance. Beaucoup d’entre nous souhaitons aussi profiter de la télévision ou d’un bon film de temps en temps.

Télévision par internet

Si vous avez déjà observé les camping-cars des 20 dernières années, 98% d’entre eux sont équipés d’une antenne tv ou d’une parabole afin de recevoir la télévision.

98%, c’est un chiffre que j’invente, mais ce qui est sûr c’est qu’il y en a de moins en moins, car il existe des solutions bien plus performantes et moins chères que les paraboles et satellites.

C’est … internet ! Un téléphone peut, à lui seul, fournir toutes les chaînes du monde sur l’équipement que vous avez : télévision, ordinateur, tablette, vidéoprojecteur, etc : On y revient plus bas.

Comment connecter sa télévision à internet : les clés TV

Si vous souhaitez utiliser la télévision installée dans votre fourgon ou votre camping-car sans antenne TV TNT, quelle est l’alternative ? Il suffit de transformer votre TV en « smart » TV, en télévision intelligente : c’est comme si vous branchiez un ordinateur à votre Nokia 3310.

Ce sont les clés TV de Streaming comme le Chromecast (conçu par Google), le Amazon Fire (par Amazon) ou encore le Roku. Ces 3 alternatives aux antennes ont différents avantages, à commencer par le prix, au maximum 40€.

ModèleChromecastFire Stick TVRoku
MaisonGoogleAmazonRoku
Streamings TV, Youtube, Netflix, Spotify, etc.Tous sauf Apple TV, Firefox, Amazon music, AudibleTous sauf Amazon Music, Chrome et SoundcloudTous sauf Chrome, Soundcloud et Audible
Navigateur internetSauf FirefoxSauf ChromeSauf Chrome
AvantageAmis des AndroidIntègre des jeux mobiles sur TVSupporte les TV anciennes sans HDMI (Modèle express+)
InconvénientSans télécommande : nécessite le téléphone ou tabletteTrès lié au contenu Amazon?
PrixEn stock chez Fnac à moins de 40 €Dispo chez Amazon à 40 € (25 en promo 😉)Dispo à moins de 35 € chez Fnac

Pour ceux qui veulent simplement se faire un petit film de temps à autre, il y a l’ordinateur, tout simplement. Et pour ceux qui veulent se faire un gros « plaisir », il y a les pico-projecteurs à la Fnac comme celui de nos copains Justine et Kévin, aka Litl Explorer. C’est très compact, ça consomme peu (avec parfois une batterie intégrée) et ça permet de se faire un vrai cinéma partout !

Comme un « Intouchables » projeté sur un fourgon, sur la plage en Grèce avec nos pop-corn, un régal.

Appels ou Skype

Hormis le loisir de regarder un film, avoir internet ça permet aussi de passer des appels par internet ou faire des vidéo-conférences / Skype.

Que ce soit pour avoir des nouvelles de la famille ou faire un apéro-Skype (un terme fraîchement sorti du Covid), avoir internet permet de voir les amis lointains ou les rencontres des mois passés.

Pour toutes ces raisons, capter internet en voyageant peut être « indispensable » (ce qui est relatif… Même le voyage est relatif!). Mais comment avoir internet quand on n’est plus connecté à la box de la maison, la wifi du café ou la 4G du village ?

Comment avoir de la Wifi en voyage

On l’oublie souvent, cependant en ville on a souvent avoir accès aux WIFI offertes par les infrastructures :

Comment se connecter à une Wi-Fi publique ?

Trouver une wi-fi, wifi publique, public wifi

Il se peut que la ville elle-même positionne des bornes Wi-Fi partout sur les zones touristiques. C’est inhérent à la taille de la ville : si elle est touristique il y aura forcément beaucoup de Wi-Fi, proportionnellement aux panneaux « Interdiction aux véhicules aménagés »… 😅

Autrement, vous en trouverez régulièrement autour des restaurants, cafés, bars, musées, … Il vous suffit de demander le code WiFi pour y avoir accès.

Il existe des applications comme Wifi Map qui répertorient toutes les Wi-Fi autour de vous et surtout qui stockent les mots de passe, indispensables pour s’y connecter.

Vous pouvez aussi utiliser les hotspots wifi de votre opérateur mobile, qui ont des antennes dans toutes les grandes villes, notamment Free.

Comment recevoir la Wi-Fi ?

Internet, fourgon aménagé, vanlife

Super simple : avec un téléphone, un ordinateur et tous les appareils connectés aujourd’hui équipés de la WiFi : les télévisions les plus récentes et les clés TV (dont on parle plus haut).

Ces équipements assurent une connexion fiable, à condition de ne pas être loin de la borne ou routeur WiFi, et avec le moins de « boucliers » possibles : interférences, tole, … Ce qui est souvent le cas.

Pour optimiser la réception, mettez-vous au plus près du routeur ou de l’antenne qui émet cette WiFi. Et posez vous près de la fenêtre du fourgon ou de la porte (ouverte 😉), car la tôle va bloquer les réceptions (on en parle plus bas).

Vous la recevrez plus ou moins bien avec vos équipements, ce qui peut nécessiter un investissement si vous dépendez de la WiFi pour travailler par exemple. 👇

Acheter une antenne Wi-Fi ?

Antenne Wi-Fi, Wifi, fourgon, van, camping-car

Si vous vous retrouvez souvent dans le cas ci-dessus : avec une Wi-Fi de mauvaise qualité ou trop variable, vous allez devoir vous équiper.

Le modèle d’antenne 4G que l’on a existe aussi en WiFi, la Alfa Network Wifi Camp Pro 2. Il fonctionne comme les antennes que l’on détaille plus bas, en se basant sur la WiFi autour de vous et ne nécessite donc aucun abonnement.

Il existe d’autres modèles moins chers, mais celui-ci est parmi les plus installés sur les véhicules de loisirs (même les bateaux!). La marque Alfa Network est une marque taïwanaise leader sur le marché des antennes.

Si vous connaissez d’autres modèles, dites-le en commentaire en bas, je suis pas expert en Wifi 😉.

Capter la 4G partout

Si la WiFi n’est jamais sur les spots où vous vous posez et que vous avez la possibilité de vous offrir un forfait 4G adapté à vos besoins, alors la 4G est adaptée!

Les forfaits datas 4G sont très accessibles en France, ce qui n’est pas toujours le cas des pays voisins (ou lointains), c’est pour cela qu’il faut considérer la Wi-Fi selon où vous êtes, donc selon le voyage que vous prévoyez.

Le forfait 4G c’est la sécurité quand on n’est pas « facilement » connecté au Wi-Fi, c’est s’assurer d’avoir une connexion internet dans la grande majorité des spots où l’on se trouve.

Pour travailler sur la route il est quasiment indispensable, d’avoir un bon forfait 4G. Parfois même plusieurs, cela dépend où vous êtes.

Je suis les prix des forfaits depuis un moment, et après la forte baisse des prix de 2012 (merci Free d’avoir secoué le marché) on constate désormais une hausse des prix, sous couvert d’une augmentation de gigas de données mobiles (dont peu de gens ont réellement besoin).

On est face à une nouvelle « entente » entre les opérateurs mobile, comme avant, mais l’offre est désormais extrêmement large, de 2€ à 60€ : il y en a pour tous les goûts et il faut y voir plus clair pour bien choisir :

Combien de Go pour son forfait mobile en voyage ?

Forfait, téléphone, 4G, Gigas, Go, Europe

Grande question ! La meilleure réponse serait de prendre votre téléphone et regarder dans les réglages combien vous avez utilisé de gigas de données mobiles (+ WiFi) sur les 30 derniers jours.

Cela va vous donner une idée : 10, 50, 100 Go pour vous ?

Maintenant que le marché a été cassé par Free, comment font les opérateurs pour monter les prix ? Ils font des offres avec de plus en plus de data !

Bien entendu, certains d’entre nous peuvent consommer 200 Go : si on passe des jours entiers devant la télévision ou Netflix (qui consomment beaucoup de données), et/ou que l’on fait transiter beaucoup de fichiers lourds (photographe, vidéaste, …).

Mais la moyenne en France est à 5.6 Go par mois! Il serait moins vendeur de faire un forfait 7 Go qu’un forfait 150 Go…

Avec 5 Go, vous pouvez suivre vos e-mails et naviguer sur internet de temps en temps.
Pour 50 Go, vous êtes tranquille pour faire cela tout le temps, regarder des vidéos régulièrement et du streaming de temps en temps.
Au dessus de 50 Go, l’usage peut même être professionnel. Nous avions 3 x 50 Go pour travailler, Louise et moi, en faisant tout de même attention (aux séries notamment 😉).

Comment choisir son forfait 4G pour voyager ?

En France, les forfaits téléphoniques ne sont pas excessifs, mais lequel choisir pour voyager à travers l’Europe, avec un forfait data 4G lui aussi en « itinérance » ?

Une fois que l’on a dimensionné ses besoins, en fonction du son utilisation actuelle et celle à venir : si il n’y a plus de Wi-Fi, tout passera sur votre forfait (n’oubliez pas ce détail), si vous changez d’habitudes de consommation (travail, hobbies, …).

Il y a deux mentions clés à vérifier sur votre forfait :
– Il peut faire 50 Go avec seulement 8 Go utilisables hors France, en Europe ! Regardez bien quelle partie de votre forfait est utilisable en Europe, dans les Dom Tom ou là où votre fourgon vous emmène,

– Que se passe-t-il si vous partez plus de 3 mois sans rentrer en France ? Beaucoup d’entre vous, travaillant depuis l’Europe, allez faire un grand voyage sans repasser par la France. Certains opérateurs peuvent alors vous envoyer un doux SMS comme « Votre utilisation du forfait hors France nous paraît excessive, nous allons stopper l’utilisation de données mobiles pendant X mois ».

Et là, c’est embêtant car recevoir une carte Sim française d’un autre opérateur c’est compliqué si on est loin. Et payer une carte sim locale dans le pays où l’on se trouve, c’est tout aussi compliqué (et souvent cher).

Le meilleur forfait mobile pour l’Europe ?

Le meilleur forfait mobile avec Internet pour voyager en Europe est celui qui sera adapté à votre projet :
– 2 mois, 6 mois, 1 an : Votre opérateur y accorde-t-il une importance,
– 5 Go, 50 Go, 100 Go : Votre utilisation est-elle bien estimée,

Nous sommes chez Sosh depuis des années et ils ne nous ont pas déçu pendant le voyage :
– Déjà, les forfaits 50 Go (pas les nouveaux ⚠, ça fait partie de évolutions du marché) permettaient d’utiliser 50 Go en Europe. Donc on pouvait utiliser TOUT notre forfait comme si l’on était en France.

– Ensuite, il n’y a aucune limite de durée, nous sommes partis 6 mois hors France : aucun soucis. Ce n’est pas le cas de nos copains chez SFR, qui découvrent ça alors qu’ils sont en Grèce… Chez SFR, le délai hors France était de 3 mois maximum pour eux.

– Enfin, le réseau était excellent partout où l’on est allé : Espagne, Portugal, Italie, Slovénie… jusqu’en Grèce. A l’exclusion des pays non desservis par la majorité des opérateurs.

Donc, notre expérience viendrait à conseiller Orange, par exemple 70 Go 19.99€ / mois qui sont 100% utilisables en Europe.

Mais il faut aussi jeter un oeil à Free, qui propose parfois des forfaits intéressants, SFR si vous revenez régulièrement en France (ex : 80Go à 19.99€), Bouygues avec un forfait 15 Go Europe à 13.99€ (pas terrible).

Quel forfait 4G pour l’Amérique du Sud, USA, Canada ?

On n’est pas les mieux placés pour conseiller en forfait pour ces pays lointains, car on n’y est jamais allés. Mais on aimerait bien y aller, bon c’est pas pour de suite aha.

Du coup, j’ai demandé à ceux qui y sont ont vécu en van la bas :

Free fonctionnait pas mal selon les états mais attention à l’usage qui est « encadré », donc parfois ils considèrent que ton usage n’est pas normal (durée hors France).

LeMondeDeTikal

Free n’était pas terrible sauf à l’approche villes, AT&T (opérateur local) était correct, à voir selon les zones que vous allez faire ce qui couvre le mieux (prendre si possible deux forfaits si vous êtes deux, pour avoir les deux meilleurs opérateurs), il doit y avoir des études de réseau comme en France. Après il y a la Wi-Fi partout là bas, donc aucun soucis pour bosser.

Kissmybay

Quel forfait pour l’Afrique ?

D’après les Marioles Trotteurs, qui ont fortement besoin de données mobiles pour leurs vidéos à travers l’Afrique, les forfaits sont à prendre au niveau local dans chaque pays.

Vous en saurez plus dans leur vidéo sur le sujet et plus largement sur toute leur chaîne YouTube. D’ailleurs j’ai vu qu’ils utilisent une antenne 4G dome dont on parle plus bas 👇.

Nos conseils pour les forfaits :

– Optimiser la réception avec plusieurs opérateurs : Cela peut paraître extrême pour certains, mais quand notre salaire dépend en partie de la réception internet, on en prend soin. Si votre réception est mauvaise chez Orange, à l’endroit où vous êtes, c’est peut être que SFR a eu l’accès à l’antenne et pas eux. Si vous avez deux forfaits par exemple, prenez les deux meilleurs forfaits en termes de couvertures.

Aussi, quand on est chez Orange, on peut passer chez Sosh et inversement, idem avec Red et SFR, cela permet de pouvoir faire évoluer son forfait sans avoir à recevoir une nouvelle carte SIM (nécessitant donc qu’un ami ou proche vous en fasse suivre une, parfois compliqué selon le pays).

– Pour faire des économies : Prendre un « petit » forfait avec votre numéro de téléphone perso (ex: 2€/mois), et un gros forfait avec une offre « nouveau client » qui divise la note par deux (ou plus), que vous arrêtez quand une meilleure offre nouveau client se présente à nouveau.

Autrement, pour être « nouveau client » d’un opérateur, par exemple Sosh (qui fait souvent ces offres), il suffit de passer chez SFR (ou autre), puis de revenir chez Sosh. Pensez à faire votre portabilité de numéro (RIO etc) sinon vous allez perdre le numéro.

– Si vous allez régulièrement au même endroit, utilisez l’application nperf, vous pourrez voir la couverture réseau par zone (très précise : à la route près), et par opérateur. Ce peut être super pratique lorsque vous visez un spot et que vous devez travailler : vous saurez en avance quel est l’état de la couverture réseau.

Nperf, Etude, Réseau par région, opérateur mobile, forfait mobile
Quelle est la météo chez vous ?

Certains sites expliquent les antennes proche de vous : à qui elle appartient (donnera la meilleure réception), qui a un accord dessus (donnera une excellente / bonne réception) et qui n’en a pas (bon courage). Vous pouvez aussi simplement demander sur certains sites quel offre choisir si vous passerez une bonne partie de l’année à la maison (ici chez Prixtel) :

Adresse, couverture réseau
Pour votre domicile fixe (pas le fourgon 😉)

S’équiper pour optimiser la réception 4G et WiFi

Une fois que l’on sait où on va, combien de temps, quels sont nos besoins et les forfaits adaptés, on est pas mal ! Mais il y a encore de quoi améliorer sa réception 4G (ou Wi-Fi) pour avoir un meilleur signal et profiter pleinement d’internet.

Rien ne sert d’avoir un « gros » forfait, si l’on ne capte jamais. Assez frustrant d’ailleurs 😉.

La base : un Smartphone

Vous ne partirez pas sans smartphone, n’est-ce pas ? Outre le couteau suisse d’applications, il vous offre la réception 4G par la carte SIM et la réception Wi-Fi.

Ah, j’y pense ! Nous étions parti avec un vieux smartphone Android au cas où nous perdions / cassions un de nos téléphone (ça arrive 😔). Il nous a donc servi de routeur 4G, mais aussi de caméra de surveillance avec une appli gratuite : Alfred, qui est super bien faite et que je vous conseille.

Le smartphone en routeur c’est super pratique : vous pouvez le mettre où vous voulez (notamment où ça capte plus), en sachant que le véhicule fait un effet « cage de faraday« , cela va limiter les ondes et rendre difficile / limiter la réception de vos données mobiles dans le fourgon. En faisant des tests de réception (via nperf par exemple), en comparant la réception au milieu du fourgon et aux fenêtres (côté haut du smartphone, où est l’antenne), les changements de vitesse sont énormes.

USB Tethering

Ce mot ne vous dit peut être rien, c’est normal, on ne l’utilise pas en français. Le tethering c’est simplement la connexion USB de son téléphone à son ordinateur pour partager la connexion.

Partager la connexion 4G de son téléphone vers d’autres appareils est possible en WiFi et la majorité des gens le font. Mais peu savent qu’en connectant en USB, on a une bien meilleure connexion !

L’antenne relai proche de vous envoie les données mobiles jusqu’au smartphone, qui doit donc braver toutes les interférences (murs, isolation, autres signaux, etc), en partageant la connexion en USB, vous évitez une deuxième perte de signal entre le téléphone et l’ordinateur, qu’il y aurait en Wi-Fi.

Je viens de faire 5 tests de débits en partage Wi-Fi vs partage USB (téléphone au même endroit) :

Réception internet par portable, Smartphone, Réception 4G
Une réception doublée en USB !

Si vous utiliser le smartphone en antenne, le meilleur résultat que l’on avait c’était avec une rallonge USB, on posait le téléphone sur le toit où il captait bien mieux et il nous envoyait le signal par le câble, donc sans perte.

Si c’est un besoin quotidien, utiliser le smartphone en routeur n’est pas une super idée :
– Cela use bien plus vite la batterie (même branché),
– Vous ne pouvez pas utiliser le téléphone pendant ce temps (surtout sur le toît, d’où l’intérêt d’un second téléphone),
– Il va chauffer (encore plus au soleil).

Hotspot, Modem, Box 4G

Votre opérateur de box internet à la maison vous l’a déjà proposé en cas de panne de leur boitier. Le Hotspot 4G ou Modem 4G est un petit boitier qui rentre dans votre poche !

Cet hotspot 4G permet de capter les données mobiles pour vous les transmettre en Wi-Fi vers vos appareils (clé TV, téléphone, ordinateur, etc.) et en Ethernet s’il le propose. Il fonctionne généralement sur batterie, comme un téléphone, c’est donc très pratique si vous travaillez en déplacement.

Schéma, hotspot, 4G, wifi, mobile, fourgon
Le Hotspot capte la 4G et la redistribue

Au niveau de la puissance, les entrées de gamme sont équivalents au partage de connexion que propose déjà votre smartphone, mais les modèles supérieurs sont de vrais routeurs avec des antennes bien plus puissantes.

Comment choisir un routeur 4G ?

Routeur 4G, huawei B818, Catégorie 19, 4G en voyage

Puissance : Certains modèles sont très puissants, par ex. le B818 de Huawei est catégorie 19, donnant jusqu’à 1.6 Go/s en téléchargement, si vous êtes proche d’une antenne qui émet autant évidemment.
D’autres offriront la même réception qu’un smartphone (Catégorie 5 à 300 Mb/s).
Batterie : Avez-vous besoin de travailler hors du fourgon ? En déplacement ? Il peut être pratique d’avoir une batterie intégrée.
Ports : Avez-vous besoin d’un port Ethernet pour travailler sur ordinateur ? Pensez-vous ajouter une antenne externe ?
Antenne externe : A-t-il un port TS-9 pour une antenne 4G que l’on peut mettre sur le véhicule ? Pour gagner en réception et éviter les mauvais ondes.
Prix : de 50 à 300€, selon le projet et les besoins.
Bande : Vérifiez la couverture en Mhz du routeur / modem avant d’acheter, selon vos projets de voyage.

Quel routeur 4G choisir ?

Routeur 4G, Routeur 4G pas cher, TP link

Si vous n’avez pas de budget à allouer à cet équipement, vous trouverez le routeur 4G de chez TP-Link, simple et efficace, aux alentours de 60€.

Si votre budget le permet et que vos besoins le nécessitent (cf plus haut), vous avez le Netgear Nighthawk MR2100, ou les excellents Huawei B818.

Antenne 4G ou WiFi

En écrivant l’article, je me suis rendu compte que je mélangeais parfois les termes :
Routeur, Hotspot ou Modem 4G : Boitier permettant de distribuer le débit (en ethernet et/ou wifi) qui est capté par son antenne interne ou l’antenne externe que l’on peut ajouter si le modèle le permet.
Antenne 4G : Partie extérieure permettant d’améliorer la réception, de la multiplier. Seule, elle ne sert à rien. Elle se pose sur le toît du fourgon et améliore grandement la réception.

Pour visualiser, j’ai fait un schéma, simplifiant :

Réception 4G, 4g voyage, 4g camping-car, antenne 4g
L’antenne démultiplie le signal et l’envoie au routeur

Il existe les kits d’antenne 4G ou WiFi. Si vous partez aux USA par exemple, une antenne WiFi est plus pratique alors qu’en Europe la 4G est excellente et accessible partout avec un forfait à moindre frais.

Suivant les spots, on constatait que le réseau dans le fourgon était très mauvais, plus on était loin des fenêtres, plus on perdait en débit. C’est l’effet « cage de faraday » que fait la tôle, comme pour la foudre, le métal conduit et les électrons annulent les charges électriques extérieures comme les ondes de données mobiles.

Avoir une antenne 4G vous permettra de limiter les mauvaises ondes et leur démultiplication dans le fourgon (par rebond), d’avoir un signal fiable et stable, et de multiplier la réception : car elle est à l’extérieur.

Le résultat est clair sur la photo ci-dessous, où le même opérateur (Orange), ne nous permettait pas d’envoyer un texto dans le fourgon, alors que notre antenne permettait d’avoir près de 12 Mo/s de débit en réception, suffisant pour travailler et regarder du HD.

Réseau mobile, zone blanche, 4g, orange, antenne 4g, fourgon
Test de débit sur ordinateur vs Réseau sur téléphone

Quelle antenne 4G choisir ?

antenne 4g

– Il faut une antenne omni-directionnelle pour les voyageurs qui ont besoin de la 4G, alors que pour le camping, une directionnelle suffira.
Vous pouvez aussi prendre une directionnelle si vous savez où viser le signal, donc que vous localisez l’antenne à chaque nouveau spot grâce à un site ou application dédié. Vous pouvez utiliser un site qui référence les antennes pour savoir où trouver du signal.

Puissance : La puissance de l’antenne dépend des fréquences, mais ce sont généralement : +4 / 6 dbi (cela double le signal = +100%) > +7/ 9 dbi > +9 / 12 dbi (parmi les plus puissants)

Encombrement : il existe les dômes, les panneaux et les tubes de 30 à 150 cm (comme notre Alfa Network). Il y a aussi les rateaux qui sont généralement des antennes directionnelles, et peu pratiques en fourgon.

Zone et Fréquences : Il existe 4 zones : 1, 2, 3 ou monde entier. Si votre routeur intègre le module de carte SIM, vous pouvez choisir la zone selon où vous voyagez. Ce n’est pas dans le Alfa Network comme on a nous, car la SIM est dans l’antenne 4G et donc uniquement pour l’Europe.

Les fréquences que supporte le routeur n’importent pas si l’antenne couvre toutes les fréquences de 600 à 3700 Mhz environ. Les fréquences et les bandes pour la 4G en France (appelé LTE à l’international) sont principalement 5 :
– B1 : 2100 MHz (Orange, SFR, Bouygues)
– B3 : 1800 MHz (Orange, Free, SFR, Bouygues)
– B7 : 2600 MHz (Orange, Free, SFR, Bouygues)
– B20 : 800 MHz (Orange, SFR, Bouygues)
– B28 : 700 MHz (Free, Bouygues)

Selon votre opérateur, vous utiliserez certaines fréquences et pas d’autres, car elles se partagent les bandes. Donc si vous regardez ce que gère votre antenne (ça marche aussi pour votre smartphone, vous saurez quel opérateur est adapté).

A l’international, il y a aussi le 850 Mhz (B5), 900 Mhz (B8) et 1900 Mhz (B2).

Si vous voulez en savoir plus, demandez à Wikipédia 😉.
PS : La 5G sera sur 1500 Mhz en France.

Câble : la qualité et la longueur du câble est un critère de poids. Chaque mètre de câble entre l’antenne et le routeur augmente la perte (ne concerne pas Alfa Network). Surtout si le câble est d’entrée de gamme et fin. Ne surtout pas lésiner sur le câble.

Installation : Fixe ou non, à voir selon vos besoins.

La meilleure antenne 4G est simplement celle qui s’adapte à ces critères, celle qui colle à vos besoins. Nous, on a pris une Alfa Network Camp Pro 2 car il est simple et fonctionne dans toute l’Europe, à un excellent prix, sans perte de signal selon la longueur entre l’antenne et le routeur (idéal quand on n’a pas anticipé le passage de câble…).

Comment fonctionne une antenne 4G ?

Kit Antenne 4G, alfa network

Une antenne 4G (comme une antenne WiFi) est idéale pour les fourgons ou les maisons où l’on ne capte pas bien (ça marche pour les maisons et appartements).

Pour comprendre, il faut visualiser ce qui compose le kit d’une antenne 4G (sensiblement le même qu’une antenne WiFi) :
– Antenne 4G : ici un tube,
– Routeur 4G : comprend généralement la carte SIM (sauf celui en photo qui est dans la base de l’antenne, cf plus bas).
– Câble coaxial / transfert
– Alimentation 12V, 230V selon modèle.
– Options et extras selon modèle.

On vous présente le modèle d’antenne et routeur 4G que l’on a choisi pour notre fourgon, le Alfa Network Camp Pro 2 :

La base de l’antenne (ci-dessous) reçoit la carte SIM et l’alimentation USB qui part du routeur.

antenne 4G, carte sim, voyage, internet
Deux ports : Carte SIM et USB

Ensuite, on visse le bas pour l’étanchéité, où seul le câble d’alimentation de l’antenne va passer :

raccordement, branchement antenne 4G
Branchement et étancheité

Une fois assemblée, voici l’antenne 4G complète :

antenne 4g, alfa network, routeur 4g
Antenne complète et son routeur

Et voici le routeur :

Routeur Alfa Network, Branchement routeur 4g
Sorties Ethernet et Antenne Wi-Fi

Le routeur Alfa Network est équipé du port USB en façade, qui vient de l’antenne 4G externe, mais généralement ce sont des ports TS-9.

A l’arrière, il y a deux ports Ethernet qui permettent de brancher en direct votre ordinateur (sans perte). Vous avez la petite antenne WiFi qui permet de diffuser la WiFi dans le véhicule.

Enfin, le branchement au 12V via l’allume cigare ou 230V classique : parfait pour les fourgons aménagés.

Enfin, il suffit de l’installer sur le véhicule :

installation antenne 4g, fourgon aménagé, camping-car
L’antenne installée sur notre galerie de toit

Nous, on a choisi une installation temporaire, on l’enlève quand on roule et on l’utilise aussi à l’appartement : plus besoin de box, donc d’abonnement fixe.

Vous pouvez l’installer sur un système inclinable pour la coucher quand vous partez (même si je déconseille car la vibration verticale ne plaira pas à l’antenne), ou avoir une système de ventouse, pour le mettre où vous le souhaitez.

Ensuite, à vous internet partout en voyage !

internet, 4g, internet en voyage
Profiter d’internet où que l’on soit

Antenne 4G « chinoise »

Que penser des antennes 4G et routeurs 4G les plus vendus sur Banggood, Aliexpress, etc ?

J’ai regardé ce qui est proposé sur les plateformes chinoises, c’est inadapté pour plusieurs raisons :
– Les fréquences sont évidemment différentes, il faut y être vigilant.
Pour l’Europe, nos fréquences 4G sont entre 800 Mhz et 2600 Mhz. Les deux modèles que j’ai croisé sur les markeplaces chinoises sont mono-bande : en 1800 Mhz uniquement. Cela peut marcher mais c’est restrictif, comparé au Huawei que l’on citait plus haut, qui gère 13 bandes différentes en 4G LTE.

– Les informations ne sont pas contrôlées, comme on disait plus haut, une antenne de 12 dBi est une antenne extérieure 4G très puissante. Un vendeur chinois pourra facilement vous proposer une antenne omnidirectionnelle de 30 dBi, qui en n’en fera pas le quart (et je n’ai pas besoin de mentionner Wish qui ont des convertisseurs de tension de 100 000 000 de Watts).

Passez donc votre chemin, sauf si vous trouvez un modèle exact d’une marque connue et dont vous savez la compatibilité avec les pays que vous souhaitez visiter.

Antenne Teleco

J’ai vu quelques mentions de Teleco quand on parle d’antenne 4G, j’ai contacté la société italienne, spécialisée dans les véhicules de loisirs. Ils ont deux produits très récents :

  • Le Phone Booster Van, qui se compose de 3 parties : l’antenne externe (TA095), un boitier qui amplifie le signal (TB55) et l’antenne à l’intérieur qui le diffuse (TAI16).

    Ce produit est unique car il n’utilise aucune carte SIM, et il amplifierait 400 fois le signal en créant une nouvelle antenne relais, où vous pourrez appeler même en zone blanche.

    Il utilise les 5 bandes européennes : 800 900 1600 2100 et 2600 Mhz.

    Ah, je ne vous ai pas dit le prix ? Environ 1150 €…
  • Le Routeur Wifi Van T400, lui, est simplement composé d’une antenne (la TA095) et d’un routeur (WFT400) catégorie 4.

    C’est le même fonctionnement que les modèles que l’on développe plus haut, avec une antenne qui capte le signal pour l’envoyer au routeur qui loge la carte SIM. Ici, le prix est plus accessible, à moins de 200 €.

    On peut aussi acheter la Box 4G seule à 138€, l’antenne est destinée à améliorer son signal.

    A noter que l’on peut uniquement connecter 4 appareils sur la box (selon les besoins c’est juste).

Dites-moi en commentaire comment vous captez internet et si quelque chose peut être amélioré ici 👇👇

12 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires