Normes Electriques

Tout le monde dit toujours « C’est fou, il n’y a pas de normes VASP sur l’électricité! ». Et bien en fait, si, le NF EN 1648-2 (AFNOR 2006 accessible en ligne) est la partie des normes du Guide d’Aménagement de Camping-Cars qui parle de l’électricité.

Quelles sont les Normes VASP concernant l'électricité
Quelles normes VASP pour l’électricité des fourgons et vans

Elle dépile 4 parties logiques allant de l’alimentation aux appareils en passant par leur câblage et leur protection. Rien de surprenant quand on sait que les risques électriques et d’incendie sont bien présents en 12v.

Alimentation électrique

C’est de là que tout commence : l’alimentation de vos appareils électriques dans la partie habitable :

Batterie auxiliaire obligatoire !

Sauf pour les véhicules qui ont une surface projetée inférieure à 8.5m², l’alimentation de la partie habitable doit passer par une batterie auxiliaire. Les petits véhicules (<8.5m²) peuvent se brancher sur la batterie de démarrage. J’y explique en détail la batterie auxiliaire et la batterie de démarrage dans la partie électricité.

Cette batterie auxiliaire doit alimenter uniquement la partie habitable et ne pas servir de démarrage. Là aussi, logique car elle est conçue différemment, bien que j’ai vu des campings car qui ont une batterie mixte… Elle doit être supérieure à 60Ah avec un taux d’auto-décharge faible.

C’est en effet logique qu’un véhicule considéré comme un Camping-Car (c’est à ça que sert la norme VASP), ait une batterie auxiliaire. C’est aussi un confort pour vous au quotidien, mais je comprend tout à fait que selon les voyages, les usages etc. on veille s’en passer.

Il est rare que la DREAL contrôle la partie électrique, comme je le disais dans l’introduction, c’est pour cela qu’il est admis qu’il n’y a aucune norme alors que si!
Cependant, soignez votre travail. Ne faites pas sans savoir. Beaucoup d’articles de la catégorie Electricité parle de sécurité.

La norme explique aussi que vous pouvez alimenter votre batterie auxiliaire par un coupleur séparateur, panneaux solaires, groupe électrogène, … Ici, pas de restrictions.

Installation de batteries auxiliaires
Pour nous, les batteries auxiliaires sont en solaire, coupleur et 230v

Bornes + et –

📖 Les bornes positive et négative doivent indiquer clairement le + et le – pour éviter toute erreur qui pourrait endommager les batteries et vos appareils (et vous blesser).

Chaque connexion doit être suffisamment serrée et isolée : investissez dans un système sûr. Économiser 5€ ici c’est risquer des dommages graves et coûteux.

Compartiment à batterie(s)

Les batteries sont des équipements lourds, fragiles (très fragile selon les technologies) et pouvant être dangereuses si elles sont abîmées. Il faut donc prêter une attention particulière à leur compartiment et leur sécurisation.

S’il s’agit d’une batterie à électrolyte liquide (= batterie plomb très économique, qui ne se fait plus beaucoup) elle doit être positionnée sur un plateau résistant aux acides et étanche, pouvant contenir 20% de sa capacité.

Si la batterie présente un risque de fuite de gaz chargés d’acide, les normes sont précises :
– Soit la batterie a un système de ventilation vers l’extérieur,
– Soit un compartiment étanche qui résiste à la corrosion ET ventilé vers l’extérieur via un tuyau de 5 à 8 mm de diamètre situé sur la partie supérieure du compartiment étanche (j’ai dit que c’était précis).
– Soit un compartiment étanche résistant à la corrosion/acide, aéré par le haut et le bas vers l’extérieur (surface de ventilation > 80 mm² haut et bas)

Pour choisir sa batterie auxiliaire, un long article en parle sur la partie Electricité.
💡 Le plus simple étant donc de choisir des batteries avec des technologies récentes, qui ne craignent plus les fuites acides ou les explosions : les AGM, GEL et Lithium, en général.

Prévoir tout de même des aérations sur le compartiment dédié.

Pourquoi pas installer un système de ventilation qui s’enclenche quand la température est trop haute : Ventilateur + Contrôleur de température ? Les batteries sont plus performantes quand elles n’ont pas trop chaud.

📖 Une notice d’avertissement doit être notée à proximité de la batterie auxiliaire :
« Arrêter tous les appareils et éteindre toutes les lampes avant de brancher ou de débrancher la batterie auxiliaire ».
Ainsi que la mention « Défense de fumer ». Voila.

Câblage

Un article très précis et détaillé dédié aux câbles et leurs sections vous attend dans la partie Électricité.

Les normes indiquent donc que les sections de câble doivent être respectées.

Chaque circuit électrique doit être constitué d’un câble positif partant de la batterie et d’un négatif qui y revient. La norme précise que vous pouvez utiliser le châssis comme retour (ou négatif), si cela n’augmente pas la chute de tension.

Dans le doute, prévoyez des câbles négatifs jusqu’à la batterie. Mais vous pouvez faire les tests pour voir si vous pouvez vous en passer.

Utiliser du cable souple (type H07VK) même si la norme parle de HD 21.1 S4, HD 21.3 S3, etc : Qui ne correspond pas à grand chose pour nous.

Bien entendu, les câbles doivent être protégés contre la détérioration, la chaleur ou les réactions chimiques. La norme dit qu’ils peuvent être visibles ou cachés.

Si les câbles ne sont pas dans des conduits/gaines électrique, ils doivent être fixés tous les 400 mm verticalement et 250 mm horizontalement (ou 400 mm si c’est sur une structure fixe). Bon c’est précis ici …

Chaque connexion doit être accessible et isolée : si besoin de vérifier ou modifier l’installation, tout wago, domino, boitier doit être accessible.

Enfin, il ne doit y avoir aucun câble près des bouteilles de gaz donc aucun câble dans le coffre étanche.

Protections

Comme je le dis dans l’article très complet à propos des fusibles et disjoncteurs de la partie Electricité, il faut une protection par circuit électrique. C’est indispensable pour interrompre l’alimentation en cas de défaut et éviter des dégâts sur le matériel, le fourgon et ses occupants.

Les fusibles ou autre dispositif de protection contre les surcharges ne doivent pas être dans le compartiment de bouteilles de GPL ni dans le compartiment de la batterie auxiliaire.

Disjoncteurs 230v dans notre fourgon
Disjoncteurs pour les circuits en 230v

Installation appareils

Si vous installez des prises 230v (= basse tension) grâce à un convertisseur de tension, elles doivent être bipolaires et non réversibles. Prévoyez donc des prises classiques avec PN+T pour protéger correctement les appareils.

Les appareils type éclairages extérieurs doivent être au moins IP 34.

Note à vous-même : Cet article sur les normes électriques n’a pas été écrit par la DREAL ou encore Qualigaz. N’hésitez pas à les contacter si vous avez un doute ou une question très précise à laquelle ni mes articles, ni les normes ci-dessous ne répondent :

Sources : Guide AFNOR 2006 : Aménagement des Camping-Cars (ctrl + F pour chercher un mot clé)
RTI Aménagement en Autocaravane ou Camping-Car 17/10/2018

Rejoindre la conversation

4 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  1. Bonjour je cherche une réponse es que je peux faire une installation électrique solaire sans être oubliger sans l’homologation de mon fourgon

    1. Bonjour François,

      Tout à fait,
      Comme je le dis en début de page ici : https://mon-fourgon-amenage.fr/homologation-vasp
      Il faut quelques critères pour être sujet à l’homologation,
      Si vous avez uniquement une installation électrique, vous ne pourrez pas passer l’homologation. Du coup, vous ne devez pas.
      Enfin, les véhicules ont tous, de base, une installation électrique, cela ne change pas.
      Cependant, suivez bien les indications des normes électriques VASP afin d’installer un circuit en toute sécurité : cable, protections, etc.

      Bonne journée
      Julien

  2. Bonjour,
    Tout d’abord merci beaucoup pour ce partage d’infos c’est vraiment le top pour moi qui suit dans le projet d’aménager un van.
    Petite question concernant le bac de protection de la batterie auxiliaire, quel matériau doit on utiliser pour garantie le fait qu’il soit anti corrosion ??
    Autre question concernant les étiquettes d’indication (défense de fumer ect…) Où doit on les placer, (peut on les placer directement sur le caisson de protection batterie ??) Car je n’ai jamais vu ce genre de plaques dans les vans déjà tout équipés
    Par avance merci 😉

    1. Bonjour Florian (à nouveau!)
      Les bacs sont généralement en plastique,
      Je l’ai précisé sur l’e-mail,
      Certains dans le bac, d’autre dessus.

      Moi non plus je n’en avais pas entendu parlé avant de lire les normes,
      Donc je pense que c’est quelque chose qui est très rarement vérifié…

      Bonne journée,
      Julien