Circuit d’eau et toilettes aux normes

Le circuit d’eau est une option pour certains, un indispensable pour d’autres. Eau propre, sale, toilettes, les besoins divergent : certains points sont détaillés dans les normes afin de s’assurer d’une installation d’eau saine et sécurisée !

L’eau présente des risques (et pas seulement l’inondation), il faut suivre les recommandations et anticiper les risques possibles :

Normes VASP cuves d'eau
Normes d’eau propre / grise / noire

Cuves d’eau propres

Les cuves d’eau propres doivent pouvoir être entièrement vidées et nettoyées. L’un va avec l’autre : s’il est impossible de vider l’eau, elle va stagner et peut entraîner des infections.

Généralement, les cuves d’eau ont un gros bouchon sur le dessus permettant un accès facile (environ du diamètre de l’avant bras), pour nettoyer.

Les cuves doivent donc être dans un matériau de qualité alimentaire (comme les tuyaux), ce qui permet d’éviter le développement de bactéries. C’est généralement ce que vendent les sites spécialisés dans l’aménagement de véhicule.

Cuve d'eau propre avec bouchon
Bouchon de nettoyage de cuve sur le haut (PS : cette configuration n’était pas bonne)

Chaque réserve de liquide (sauf le réservoir à carburant) doit être inférieure ou égale à 100 litres. Sinon il faut plusieurs réservoirs ou un seul réservoir, compartimenté par un brise-flot occupant 50 % au moins de la section du réservoir et limitant chaque compartiment à 100 litres maximum.

Les points de remplissage en eau propre doivent être marqués en bleu ou noir.

Eau usée, eau sale, eau grise

Les cuves d’eau sale doivent être dimensionnées d’environ 50% la taille de la (ou des) cuve d’eau propre. Ex: pour 80L d’eau propre, prévoir au moins 40L de réservoir d’eau grise.

Cela ne concerne pas les aménagement avec des cuves amovibles comme des petits bidons. Ça, c’est cool, pour les petits besoins, c’est simple.

Comme pour l’eau propre (et c’est encore plus important ici), la cuve d’eau grise doit pouvoir être vidangée et nettoyée. Ici aussi, un bouchon est généralement prévu pour le nettoyage. Nettoyer souvent évitera des odeurs très désagréables…

Eau noire : les toilettes

Pour les toilettes qui ne sont pas munies d’un réservoir d’eau vannes amovibles comme les toilettes chimiques de ce type, voici ce que prescrivent les normes AFNOR :

A la différence de l’eau grise, l’écoulement des toilettes doit être un système fermé. Il ne doit pas pouvoir être vidé dans une évacuation d’eaux usées : ne le faites jamais.

Il doit être muni d’un indicateur de niveau ou alertant de la vidange à faire sous 3/4 usages. Précises, les normes !

L’évacuation des toilettes doit être un tuyau de dimension intérieure supérieur à 70 mm. Il devra être muni d’un raccord à baïonnette raccordé à un flexible d’au moins 75 mm (diamètre intérieur) et supérieur à 1.5 m de long.

Nous conseillons donc pour plus de simplicité, de confort et pour la planète de concevoir des toilettes sèches dans votre fourgon.

Toilettes sèches : simples et naturelles
Nos toilettes sèches amovibles dans la douche

Note à vous-même : Cet article sur les normes de Cuves d’eau n’a pas été écrit par la DREAL ou encore Qualigaz. N’hésitez pas à les contacter si vous avez un doute ou une question très précise à laquelle ni mes articles, ni les normes ci-dessous ne répondent :

Sources : Guide AFNOR 2006 : Aménagement des Camping-Cars (ctrl + F pour chercher un mot clé)
RTI Aménagement en Autocaravane ou Camping-Car 17/10/2018

Rejoindre la conversation

4 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  1. Bonjour et merci pour tous vos conseils éclairés, j’ai pour projet d’homologuer mon Iveco qui ne tourne plus depuis mai 2019… (dernier contrôle fait en mai 2018…)
    j’ai fait mon aménagement il y a 5 ans et qq points sont à corriger avant l’homologation : Caisson gaz (supers conseils sur votre site, merci), une ventilation basse sur le véhicule et alimentation de la plaque gaz en rigide allant de ma nourrice jusqu’à la plaque (à ce jour j’ai 80cm de souple).
    Un point reste un peu nébuleux… j’ai fixé mon réservoir d’eaux usées sous le camion entre les deux longerons à l’aide de deux sangles à cliquet. Il tient parfaitement bien depuis 5ans, c’est un système très efficace et je suis plus sûr de ce dernier que des solutions proposées dans le commerce, mais j’ai des doutes sur l’homologation.
    Pensez-vous que je puisse être embêter avec cette fixation ?

    Vous trouvez des photos du camion vers ma page Facebook (en lien ci dessous), il faut un peu fouiller mais aménagement du camion est presque tout là.

    A bientôt

    1. Bonjour Laurent,
      Ton commentaire était dans les spams je l’ai manqué !
      Aucune mention d’une obligation de fixation par tel ou tel type. Aucun risque donc, dans le doute, vous pouvez contacter votre DREAL!

      Super de remettre en route l’iveco, c’est un bon camion !
      Bonne journée
      Julien

  2. quelques précisions :

    – pour entretenir et empêcher les moisissures dans les cuves a eau propre, on utiliser du steradent effervescent (ou une autre marque pour les appareils dentaires) et après on rince !
    – les cuves de récupération des eaux grises ne sont pas munies de trappes de nettoyage contrairement aux cuves d’eaux propres.. évidemment il y a une entrée haute, et une sortie basse, et ils sont souvent montés dans des endroits inaccessibles par le haut…
    – isolation : il existe une mousse adhésive noire qui se vend en rouleau, de plusieurs épaisseurs, c’est un produit inconnu en « francilie » , mais on la trouve en Angleterre, (pays connu pour son climat humide…) , c’est un isolant thermique et phonique de premier ordre facile a coller, puisqu’il est vendu avec sa colle…
    – je ne vois pas du tout à quoi cela sert d’essayer d’isoler des longerons qui sont sous la caisse d’un fourgon et comment y arriver… voilà un sujet qui n’a pas grand intérèt.
    – il faut respecter les normes d’aération en terme de « surface », de volume, de diamètre et d’implantation, car un espace confiné comme un fourgon doit être absolument ventilé mécaniquement (surtout la cuisine, les toilettes, etc)
    – les isolants classiques utilisés dans le bâtiment ne sont pas l’idéal (laines minérales, stirodur, multicouches…) ils ont tous autant d’inconvénients que d’avantages… effectivement le vide d’air (type bouteille thermos) c’est parfait si on arrive à le faire (le vide).

    1. Bonjour !
      Merci pour ces retours,
      – Intéressant, est-ce naturel ? Car le bicarbonate de soude + vinaigre est efficace,
      – En effet, pour la cuve d’eau grise, cela dépend comment elle est montée, si le bouchon de vidange est monté vers le haut, c’est compliqué. Autrement il faut le positionner vers le bas sinon il ne sert à rien.
      – S’agit-il de l’armaflex ?
      – Je parle d’isoler les longerons dans le fourgon, pas ceux dessous, mais ceux qui font la structure de la caisse : toit, côtés, etc..
      – En effet, la ventilation est très importante!
      Bonne journée,
      Julien