La fibre textile isole les petits espaces d’un fourgon

Sur notre Mercedes Sprinter, les structures (appelées longerons) étaient particulièrement compliquées à isoler. Sur les structures du toit les trous faisaient moins de 5mm, aucun isolant mieux adapté que la fibre textile.

Fibre textile pour isoler son fourgon
Ce doux tissu recyclé pour ton futur nid

Pourquoi la fibre textile pour terminer son isolation

Comme on l’a dit sur les articles précédents, on a isolé avec des produits naturels : liège expansé 20mm pour le phonique, Biofib’Trio 45mm pour l’isolation thermique.

Il aurait été dommage d’utiliser autre chose que du naturel et écologique pour les espaces difficiles d’accès. Si tu ne l’as pas vu, j’avais fait un article à propos des différents isolants adaptés aux fourgons aménagés.

Fibre textile : propriétés d’isolation thermique

Les vêtements en coton sont chauds, le tissu recyclé sera lui aussi un bon isolant. Vendu en sac de plusieurs kilos (12.5kg pour nous), la fibre textile est issue des vêtements en coton non destinés à la vente (donc propres!).

En vrac, la fibre textile est très utilisée pour isoler des combles. On va s’en servir pour nos minuscules « combles » de fourgon, van ou camion aménagés.

Voici les propriétés de celle que nous avons utilisé :
• Conductivité thermique (λ) : 0.042 W/(m.k) = Proche du BiofibTrio
• Densité : 15 kg/m3 = 3 x plus léger que la ouate de cellulose
• Capacité thermique (S) : 1600 J/(kg.K)

Limiter les ponts thermiques avec la fibre textile
Des trous de cette taille : un régal à isoler

👆 Tous nos renforts de toit sont fermés hormis par ces (très) petits trous : seule la fibre textile peut être utilisée ici. Ces renforts seront source de ponts thermique si on les néglige : il faut les remplir de fibre et les isoler des habillages.

Fibre recyclée : bon pour l’environnement et non nocif

Encore une fois, c’est un choix qui sera bon pour l’environnement car c’est une revalorisation de « déchets » (bien qu’issus de vêtements non utilisés). La production de fibre textile n’entraîne pas de grande consommation d’énergie.

Aussi, c’est un produit sain pour l’environnement du fourgon aménagé, vous le verrez à la pose 😉. Naturel sous-entend de belles propriétés même en cas d’humidité (comme pour le Biofib ou le liège expansé) et c’est un isolant durable.

Fibre textile ou tissu recyclé pour isoler dans le fourgon
Voila, ça à l’air doux, ça l’est !

Pose de fibre textile dans le fourgon

Elle existe aussi en rouleau et panneaux, comme le Biofib Trio ! Nous l’avons pour notre part utilisée pour les endroits difficiles d’accès où il y a des risques de ponts thermiques (c’est à dire où le froid et le chaud vont être transmis facilement et rendre l’isolation inutile).

Insertion de fibre textile dans les petits espaces
On insère la fibre textile dans les petits espaces.

Installation simple et agréable

Ici les étapes ne sont pas bien compliquées :
1- Prends une poignée de fibre textile vrac du sac
2- Ne pas hésiter à « l’égrener » pour faire respirer la fibre (l’air est le meilleur isolant)
3- Pour les petits trous : Trouve une tige adaptée pour pousser + vite 💡
4- Passe la tige dans le trou pour pousser régulièrement les paquets de fibre vers le fond (sans la tasser)

Notre expérience de pose

La fibre textile se posera différemment selon les zones et les espaces disponibles. Comme pour l’aménagement d’un fourgon en général, chaque modèle est spécifique.

Dans notre cas pour le Sprinter, le haut des portes arrières et les longerons qui traversent le toît avaient besoin de cet isolant là. Sinon on perdait beaucoup d’isolation phonique et thermique et on s’exposait aux ponts thermique.


Dis-moi en commentaire ce que tu as choisi comme isolants ! Je suis curieux de voir tout ça 😉 N’hésite pas à m’indiquer s’il faut ajouter quelque chose à cet article, je ne suis pas encore un expert ! 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.